Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

ZF développe un concept de volant pour la conduite autonome

| | |

Par publié le à 10h56

ZF développe un concept de volant pour la conduite autonome

Pour améliorer la communication entre le conducteur et le véhicule semi-autonome, ZF a mis au point un concept de volant pour la conduite de niveau 3 et plus. Le système intègre entre autres un afficheur graphique, la commande gestuelle, ou des capteurs de détection des mains. 

Un concept de volant pour la conduite de niveau 3 et plus a été mis au point par l’équipementier automobile ZF. Le système intègre la commande gestuelle via un écran central pour améliorer la communication entre le conducteur et son véhicule, ainsi qu’une technologie de détection de présence des mains. Différentes fonctions – définies par chaque constructeur - peuvent être déclenchées grâce à la commande gestuelle. « L’interface véhicule-conducteur sera un outil clé dans le cadre de l’objectif de la Vision Zéro [voir encadré ci-dessous] poursuivi par ZF », commente Juergen Krebs, vice-président de l’ingénierie des systèmes de volants et des airbags conducteur.

Pour être le plus intuitif possible, les gestes couramment effectués avec le smartphone peuvent être utilisés pour le volant : un simple appui sur le volant peut par exemple activer l’avertisseur sonore, ou le mouvement de toucher-glisser sur la jante du volant pourrait régler la climatisation. Les commandes gestuelles sont confirmées sur l’écran central – LCD 7 pouces - du volant. Cet écran permet d’avoir des informations sur le mode activé : automatique ou manuel. Divers codes lumineux permettent également d’informer le conducteur sur les modes de conduite, les clignotants, les alertes, etc.

Détecter des mains sur le volant

Dix capteurs capacitifs sur les contours du volant permettent de détecter la manière dont le conducteur tient le volant. Un capteur supplémentaire, à l’intérieur de la jante, détermine si la prise du volant est appropriée. L’ensemble de ces capteurs permet d’avoir une information précise sur la présence des mains sur le volant et ainsi de savoir si le véhicule est bien sous le contrôle du conducteur, comme l’exige la conduite autonome de niveau 3.

Dans ce nouveau volant, l’emplacement de l’airbag a dû être ré-étudié à cause de la position centrale de l’écran LCD. Les ingénieurs ZF ont ainsi mis au point un airbag capable de se déployer depuis l’arrière du volant, à travers la jante, pour recouvrir l’écran et protéger le conducteur en cas d’accident.

L’objectif « Vision Zero »

Un monde sans accident et sans émissions. C’est la vision de la mobilité du futur de l’équipementier allemand ZF. Pour lui, cette « vision zéro » deviendra une réalité lorsque tous les véhicules seront électriques, autonomes et connectés. De la vision à la réalité, ZF a mis au point un prototype de véhicule électrique, une vitrine de ses innovations. « Vision Zero Vehicle » intègre par exemple un système de détection de l’inattention du conducteur ou encore un système permettant d’éviter au conducteur de circuler en sens interdit. 

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur