Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Votre éclairage peut transmettre des données numériques

| | | | | |

Par publié le à 16h49

Votre éclairage peut transmettre des données numériques

Les chercheurs ont délivré un débit de 100 Mbit/s via des éclairages à LED.

Accéder aux données d’un réseau sans fil (WLAN) en utilisant un simple signal lumineux est désormais possible. Des chercheurs allemands sont parvenus à créer un réseau à haut débit en modifiant un éclairage basé sur la technologie des LED.

Imaginez quatre personnes dispersées dans une salle de 90 m². Chacune savoure un film en haute définition sur son ordinateur portable ou son smartphone via un réseau sans fil. Pourtant, les données ne sont pas transmises par les habituelles ondes électromagnétiques du protocole Wi-Fi. Dans cette pièce, le réseau est assuré directement par… l’éclairage. Telle est la performance qu’ont réalisée des chercheurs du Fraunhofer Institute for Telecommunications, Heinrich Hertz Institute (HHI) de Berlin, en partenariat avec Siemens et France Telecom Orange Labs. Lors d’une démonstration à Rennes en mai, ces derniers ont délivré un débit de 100 Mbit/s.

Leur secret ? La technologie de communication par lumière visible (VLC). Basée sur de simples diodes électroluminescentes (LED) en lumière blanche, elle permet de coder des informations en langage binaire par l’ajout d’un composant spécifique, le modulateur, tout en garantissant un éclairage normal. Le modulateur allume et éteint successivement les LED à très haute fréquence, de sorte que l’œil humain ne perçoit pas la variation de luminosité. Le signal lumineux, ainsi converti en successions de 0 et de 1, est alors capté par un recepteur, une photodiode fixée sur le terminal informatique, qui convertit l’information en impulsions électriques.

Seul inconvénient : ce réseau sans fil cesse de fonctionner si un obstacle se dresse entre le récepteur et la source lumineuse ! Les chercheurs travaillent donc à assurer la stabilité du signal. Et à doper le débit : ils affirment atteindre 800 Mbit/s en combinant des diodes rouges, bleues, vertes et blanches. 

S’il ne semble pas concurrencer le WLAN classique, ce ''WLAN optique'' trouve quelques applications spécifiques. Par exemple, dans les hôpitaux les avions ou certains procédés industriels, dans lesquels les ondes électromagnétiques s’avèrent nuisibles. Désormais, une salle de chirurgie où officierait un robot d’intervention piloté par réseau sans fil ne relève plus de la science fiction…

Hugo Leroux

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur