Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Voilier autonome, Ocean Cleanup, éolien offshore… les meilleures innovations de la semaine

| | | | | | |

Par publié le à 11h24

Voilier autonome, Ocean Cleanup, éolien offshore… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, les articles les plus lus nous font prendre le large. Entre le voilier autonome qui traverse seul l’Atlantique, le projet Ocean Cleanup qui largue les amarres pour récupérer le plastique du Pacifique, et la ferme éolienne offshore la plus puissante du monde, les meilleures innovations de la semaine ont un goût de sel...

Un voilier traverse seul l'Atlantique

Après 80 jours de navigation depuis Terre-Neuve, le petit navire SB Met a atteint le point qu’il visait au Nord de l’Irlande le 26 août 2018. Conçu par les norvégiens d’Offshore Sensing, il devient le premier engin de ce type à effectuer cette traversée de 3 000 km. La performance a été établie dans le cadre du Microtransat Challenge : une course transatlantique pour bateaux autonomes.

The Ocean Cleanup à l’épreuve du Pacifique

Après plus de cinq ans de développement, le projet Ocean Cleanup a lancé son premier système flottant de 600 mètres de long le samedi 8 septembre. L’objectif est de récupérer le plastique accumulé au milieu de l’océan Pacifique. Depuis la baie de San Francisco, il va rejoindre le vortex de déchets du Pacifique Nord (Great Pacific Garbage Patch, GPGP) à presque 2 000 km de là. Mais avant, il va subir deux semaines de tests à 450 km de la côte. Début prévu aujourd’hui.

L’éolien offshore monte en puissance

La ferme éolienne offshore la plus puissante du monde a été inaugurée officiellement le 6 septembre 2018 en mer d’Irlande, au Nord-Ouest de l’Angleterre. Baptisée Walney Extension, elle a été développée par la société danoise Orsted et devrait permettre d’alimenter 600 000 foyers britanniques. Avec une puissance de 659 MW, elle devance les 630 MW de London Array, précédente détentrice du record de capacité d’une ferme éolienne offshore.

La fabrication additive au service de l'aérospatial

Le groupe britannique GKN Aerospace a annoncé avoir intégré des imprimantes 3D thermoplastiques F900 de Stratasys dans son usine de Filton au Royaume-Uni. L’équipementier peut désormais concevoir et produire à volonté et rapidement des éléments intermédiaires facilitant l'assemblage de certaines pièces. Ces outils, imprimés avec des thermoplastiques de qualité technique, possèdent des caractéristiques identiques aux éléments métalliques précédemment utilisés.

Stäubli mise sur les robots industriels mobiles

Le constructeur de robots industriels basé près d'Annecy a élargi ses compétences en prenant le contrôle de 70% des parts de l'allemand WFT GmbH. Ce dernier, constructeur de machines spéciales, mais aussi de plates-formes mobiles va permettre à Stäubli d’accroître son offre, notamment dans le domaine des AGV (Automated Guided Vehicle), ces plateformes mobiles qui déplacent des pièces dans les centres logistiques ou dans les ateliers de montage.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur