Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

[Vidéo] Le MIT présente SoFi, un robot poisson contrôlé à distance

| | | |

Par publié le à 10h33

[Vidéo] Le MIT présente SoFi, un robot poisson contrôlé à distance

Baptisé SoFi, le robot poisson du MIT mesure 47 cm de long pour 1,6 kg.

Une équipe du MIT a développé un robot flexible en forme de poisson. Muni d'une caméra et contrôlé à distance grâce à un système de communication acoustique, il peut descendre jusqu'à 18 mètres de profondeur pour observer la faune marine.

Il s'appelle SoFi pour "Soft Robotic Fish". Une équipe du laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle (CSAIL) du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a développé un robot flexible en forme de poisson capable de nager parmi la faune sous-marine. Dans une publication parue le 21 mars 2018 dans la revue Science Robotics, les chercheurs en présentent la conception, la fabrication, le contrôle et le test dans un environnement marin. Ce nouveau robot s’inscrit dans le prolongement de leurs anciens prototypes. Ces travaux répondent selon eux au besoin de développer des robots pilotés à distance, équipés de caméras et capables de nager de manière agile. « Les prototypes de robots actuels ne permettent pas d’étudier la vie marine dans son habitat naturel de manière adéquate », indiquent-ils dans leur article.

Equipé d’un moteur et d’une batterie lithium, SoFi a une autonomie de 40 minutes. Le robot aspire l’eau pour faire bouger sa queue flexible et se déplacer dans les trois dimensions de l’espace. Lors d’une série de tests aux îles Fidji, il a filé à une vitesse moyenne d’environ 20 cm/s et jusqu'à 18 mètres de profondeur. Une caméra installée à l’avant permet d’observer à distance ce qui se trouve en face de lui. Grâce à une manette de Super Nintendo personnalisée et rendue étanche, un plongeur peut contrôler le robot poisson à une distance allant jusqu’à 10 mètres lorsque son moteur est éteint. Utilisant des signaux acoustiques, la communication devient difficile lorsque l’environnement est semé d'obstacles. Le bruit du moteur allumé fait chuter la distance de contrôle efficace à 5 mètres.

Améliorer le modem acoustique fait partie des améliorations envisagées. Ainsi, les chercheurs pourraient mettre à profit leur instrument pour étudier la vie marine sur de longues périodes, tout en tenant l’homme à distance. Mais les poissons, les vrais, ne sont pas dupes. Les chercheurs relèvent que de précédentes études ont montré que l’apparence ou le déplacement biomimétique d’un robot ne suffisent pas à s’intégrer parmi un banc de poissons. SoFi devra encore faire des efforts pour se faire accepter parmi la faune marine.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur