Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

[Vidéo] La Nasa développe un pneu déformable pour Mars

| | | |

Par publié le à 09h24

[Vidéo] La Nasa développe un pneu déformable pour Mars

Le centre de recherche Glenn de la NASA a développé un pneu d’un nouveau genre : Superelastic. Avant tout destiné aux futures missions pour Mars, celui-ci peut également être une bonne alternative pour les véhicules terrestres. 

Inventé par l’équipe du centre de recherche Glenn de la Nasa et Goodyear, un nouveau pneu sans air est destiné aux futures missions sur Mars. Mais pas uniquement : la Nasa affirme que celui-ci pourrait également être une alternative viable aux pneumatiques sur Terre. Le pneu offre une traction égale voire supérieure aux pneumatiques conventionnels et élimine toute défaillance de perforation, améliorant ainsi la sécurité automobile. Il ne nécessite pas de cadre intérieur, simplifiant et allégeant l’ensemble pneu – roue.

Le « Superelastic Tire », inspiré des pneus lunaires Apollo, utilise des alliages à mémoire de forme (principalement Nickel-Titane (NiTi) et ses dérivés) en tant que composants porteurs. Ceux-ci sont capables de subir une déformation réversible significative (jusqu’à 10 %) permettant ainsi au pneu de résister à un ordre de grandeur de déformation supérieur aux autres pneus sans air avant de subir une déformation permanente. A titre de comparaison, l’élastique couramment utilisé dans les pneus ne peut être soumis qu’à des contraintes de l’ordre de 0,3 à 0,5 % avant de céder, précise la Nasa.

De multiples applications

L’utilisation d’un alliage à mémoire de forme donne un pneu super élastique pratiquement imperméable à la déformation plastique. L’alliage permet également un meilleur contrôle de la rigidité en fonction de la déformation. La Nasa explique : « le pneu Superelastic peut être ramolli avec une déflexion accrue et réduire la quantité d’énergie transférée au véhicule lors d’événements de forte déformation ».

L’utilisation d’alliages à mémoire de forme sous la forme de raidisseurs radiaux, par opposition aux ressorts, offre un potentiel de charge encore plus élevé et une flexibilité de conception améliorée ». Le pneu permettrait en outre d’augmenter les vitesses de déplacement dans les applications hors route. Ses applications sont ainsi multiples : véhicules tout-terrain, militaires, agricoles, aéronautiques, etc. 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur