Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Véhicule autonome : Udacity met son logiciel autopilote en open source

| | | | | | |

Par publié le à 13h16

Véhicule autonome : Udacity met son logiciel autopilote en open source

Avec sa start-up de formation en ligne Udacyity, Sebastian Thrun, le concepteur des Google Car, mise sur l’open source. Le logiciel de pilotage de sa voiture école autonome sera donné gratuitement et les données recueillies par la voiture seront accessibles à tous, explique un article du MIT Technology Review.

Sebastian Thrun est un des pontes de la voiture autonome. Ce professeur de robotique de Stanford, a remporté le concours du Pentagone 2005 pour les véhicules d'auto-conduite et est à l’origine des Google Car. Selon un article du MIT Technology Review, sa start-up de formation en ligne Udacity, créée en 2011 à Stanford, a développé son propre véhicule autonome en modifiant une voiture Lincoln. Mais comme Google voulait faire de sa Google Car un démonstrateur, Udacity ne veut pas construire de voiture, mais veut faire de sa Lincoln autonome un support de cours, voire plus. Car, alors que les constructeurs gardent jalousement leur technologie, Udacity va mettre le logiciel de conduite autonome en open source et rendre accessibles les 223 Gbit de données collectées à Mountain View (Californie) par la voiture à qui veut.

L’Android de la conduite autonome

«On pourrait dire que Google a construit l'iPhone [des voitures auto-conduite] et nous construisons Android», explique Thrun. «Faire que les logiciels disponibles à tout le monde réduisent le fardeau pour tout nouveau venu qui veut construire son propre véhicule. Un peu comme Android a accéléré le développement des smartphones.»

L’objectif étant bien sûr de démocratiser la technologie pour en développer le marché... et de former le maximum de compétences dans ce domaine.

Mais la conduite autonome pose de nombreuses questions, pour l’emploi, la sécurité… Pour expliquer sa démarche, Sebastian Trhun a répondu dans un entretien vidéo aux questions que se posent les étudiants sur le véhicule autonome.   

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur