Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Véhicule autonome : Bosch se lance dans le développement d'un Lidar

| | |

Par publié le à 16h25

Véhicule autonome : Bosch se lance dans le développement d'un Lidar

Bosch a présenté ses technologies de véhicule autonome lors de son événement Bosch Mobility Experience 2017.

Caméra stéréo, radar, capteur ultrasonique… Il ne manquait que la technologie Lidar à Bosch pour compléter sa panoplie de capteurs pour véhicule autonome. Les représentants de l’équipementier ont affirmé lors du Bosch Mobility Experience 2017 travailler sur le sujet. 

Véhicules thermiques, électriques, connectés, autonomes… Lors du Bosch Mobility Experience 2017, toutes les technologies liées au futur de la mobilité étaient présentes. Et pour cause… l’équipementier allemand a décidé de présenter – comme tous les deux ans sur son circuit près de Stuttgart – toutes ses innovations ! L’occasion de rencontrer les ingénieurs pour échanger sur le futur de la mobilité et des futurs développements de Bosch. Et selon l'équipementier, il passera sans nul doute par le véhicule autonome.

Pour Dirk Hoheisel, membre du directoire du groupe Bosch, l’avènement du véhicule autonome se  fera en trois étapes : la compréhension, la prise de décision et les cartes haute résolution. « La voiture doit savoir ce que détectent ses capteurs. A l’instar d’un être humain, un ordinateur doté de l’intelligence artificielle doit commencer par apprendre. Les experts parlent dans ce contexte d’apprentissage profond. » L’homme estime que pour être viable en condition réelle, l’intelligence artificielle doit passer au crible des millions d’images et être capable d’identifier de manière fiable des voitures, camions, piétons, cyclistes, objets, etc. Et même des...kangourous, pour faire référence à la petite histoire de Volvo dont nous avons pris connaissance lors de l’événement Bosch.

Sur la route du Lidar

« Le spectre de données fournies par les capteurs constitue la base sur laquelle l’intelligence artificielle peut prendre des décisions », ajoute Dirk Hoheisel. « Lors de la fusion des données radar et vidéo, l’image de l’environnement de la voiture devient plus détaillée, ce qui permet d’identifier les piétons et leur sens de mouvement. Sur cette base, le système d’intelligence artificielle calcule la probabilité que quelqu’un surgisse sur la route devant la voiture, et déclenche le frein en temps utile. » Et pour compléter ces technologies, Bosch travaille également – en partenariat avec d’autres sociétés telles que TomTom, AutoNavi, Baidu et NavInfo – sur des cartes haute résolution. « Notre objectif à long terme est de créer un standard ouvert » précise le représentant Bosch. « Nous voulons faire en sorte que les véhicules puissent utiliser les données fournies par les capteurs pour contribuer à une actualisation constante de la carte numérique basée sur le cloud. » 

L'équipementier a également annoncé qu'il travaillait sur des capteurs Lidar, mais n'a pas souhaité précisé si cette technologie proviendra d'un sous-traitant ou de ses propres équipes d'ingénieurs. Ce qui est sûr, c'est que l'équipementier souhaite disposer de toutes les technologies nécessaires au développement du véhicule autonome. Caméra, radar, capteur ultrasonique... il ne lui manquait plus que le Lidar !

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur