Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Une technologie pour sécuriser le contenu des mémoires flash

| | | |

Par publié le à 15h51

Une technologie pour sécuriser le contenu des mémoires flash

Carte à mémoire flash SD

Panasonic, Samsung, SanDisk, Sony et Toshiba s’entendent pour développer et fournir une technologie de protection du contenu HD de mémoires flash, tel que celui dans les cartes SD.

Sécuriser le contenu des mémoires flash telles que les cartes SD. Tel est l’objet de l’initiative Next Generation Secure Memory Initiative qui vient d’être créée conjointement par Panasonic, Samsung, SanDisk, Sony et Toshiba. L’accord porte sur le développement et la fourniture d’une technologie de protection de contenu numérique stocké dans une mémoire flash embarquée, dans des cartes SD et dans d’autres périphériques de stockage à base de mémoire flash. Les cinq sociétés envisagent de licencier une technologie commune de protection de contenu vidéo HD sur cartes SD et mémoire embarquée dans des applications nomades telles que les tablettes et les smartphones. L’octroi de licences devrait commencer dès le début de cette année.

Cette technologie est présentée comme une solution robuste de protection de contenu HD grâce à un procédé de cryptage à clé publique. Les utilisateurs pourront profiter de leur contenu HD sur un large éventail de terminaux, des smartphones et tablettes basés sur le système d’exploitation  Android, aux téléviseurs, en passant par les platines Blu-ray. Les produits intégrant cette technologie sont attendus sur le marché en 2012.

La mémoire flash est de plus en plus utilisée comme support de stockage de contenu HD (photos et vidéos) sous forme de mémoire embarquée, de cartes SD, de clés USB ou de disques statiques SSD (alternative aux disques durs à base de disques magnétiques). Les utilisateurs souhaitent profiter de leurs contenus HD à la maison sur téléviseur ou PC, aussi bien qu’à l’extérieur sur smartphone ou tablette. D’où le besoin d’une solution de protection efficace contre la copie illicite. L’initiative vise à résoudre ce problème.

Ridha Loukil

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur