Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Une techno pour récupérer l'énergie des transports en commun électriques

| |

Par publié le à 18h40

Une techno pour récupérer l'énergie des transports en commun électriques

Julien Morand, doctorant et ingénieur au sein d’Adetel Group – Xavier Benoît, Vice-président & Directeur Technique et Innovation Adetel Group – Dominique Bergogne, Enseignant – Chercheur au laboratoire Ampère.

La fédération des industries électriques, électroniques et de communication a distingué un système de récupération d'énergie des systèmes de transport électrique urbains. Explications.

Un système de récupération d’énergie des systèmes de transport électrique urbains a été récompensé en la personne de Dominique Bergogne, distingué pour ses travaux sur le sujet lors de la seconde remise des prix de la recherche appliquée de la FIECC (Fédération des Industries Electriques Electroniques et de Communication).

Expérimenté depuis 18 mois sur la seconde ligne de tram lyonnaise, le TREPS (Transformateur Rapide d'Energie pour Packs de Supercondensateurs) capte et restitue l’énergie de freinage des tramways et trolleybus. Il s’installe en sous-station mais peut également prendre place sur le véhicule.

Pour Julien Morand, ingénieur doctorant, associé à cette recherche interrogé par Industrie & Technologies, « la question d’efficacité prime. Nous obtenons un rendement élevé de 98 %. Le TREPS fonctionne en mode impulsionnel, il capte puis diffuse l’énergie et se met en mode standby entre ces phases. Il faut gérer des charges et décharges rapides. La densité énergétique et des impératifs de place induisent l’utilisation de supercondensateurs qui ont l’avantage de réduire les coûts de maintenance par rapport à des batteries ».

Le premier prototype utilise un convertisseur sur étagère signé Adeneo. Décision a été prise de développer un second modèle doté d’un convertisseur spécifique pourvu d’un isolement galvanique et optimisé sur le plan des coûts et de l’encombrement. Il sera à la base de la version finale du TREPS attendue pour 2013. Elle sera commercialisée par la société Adetel dont Adeneo est une filiale. Ces travaux de recherche font l’objet du dépôt de deux brevets.

Mathieu Brisou

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur