Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Une plate-forme de simulation multi-modèles pour le développement des systèmes complexes

| | | | | | |

Par publié le à 00h16

Une plate-forme de simulation multi-modèles pour le développement des systèmes complexes

Gérer des modèles hétérogènes en conception et en essais

 L’IFP et le spécialiste de l’ingénierie moteur D2T Powertrain Engineering proposent avec xMOD, une plate-forme de simulation permettant à des modèles numériques hétérogènes d’interagir, pour mieux approcher le fonctionnement réel de systèmes complexes, tels des groupes moto-propulseurs de véhicules. Une plate-forme qui est aussi utilisable sur des bancs de validation de type Hardware in the Loop.

IFP Energies Nouvelles et D2T Powertrain Engineering, filiale à 100 % d’IFP-EN, lancent xMOD, une plate-forme logicielle innovante d’intégration de modèles. L’intérêt de ce produit réside dans sa capacité à faire fonctionner ensemble, et dans un seul environnement, des modèles provenant d’outils différents, jusqu’à les porter sur des bancs d'essais de type Hardware in the Loop (HiL).

xMOD permet un gain de temps considérable dans le développement de systèmes industriels devenus de plus en plus complexes. C'est notamment le cas du Groupe moto-propulseur (GMP) dans l’industrie automobile.

Pour la seule étape de conception, des modèles provenant de logiciels très divers (Matlab/Simulink, AMESim, Dymola, GT-Power, SimulationX, Code C/C++) coexistent. Désormais, grâce à xMOD, ils peuvent interagir ensemble sur le GMP complet.

Ce nouveau logiciel a été conçu pour s’adapter parfaitement aux exigences des acteurs du processus de développement. En effet, il ne nécessite pas de connaissances approfondies en simulation, mais a vocation à remettre entre les mains des ingénieurs des différents métiers la maîtrise de tout le processus. Ainsi, les interfaces utilisateur sont personnalisables et la gestion de la confidentialité est intégrée.

Aller jusqu’au banc d’essais

De plus, xMOD ne se contente pas de fluidifier l’étape de conception, mais peut être utilisé également, par exemple, sur des bancs de validation de type HiL pour calculateurs moteur, voire même pour certains éléments, sur des bancs d’essais moteur ou GMP. Ainsi, de la conception jusqu’à la validation, l'environnement de travail est unifié. Cela facilite la communication inter-service, permet l'utilisation de la simulation par tous et limite les risques d’erreurs et de pertes d’information.


                                        

                                                           De la conception aux essais


Grâce à ses nombreuses potentialités, xMOD est d’ores et déjà utilisé avec succès pour des applications automobiles conventionnelles, hybrides et électriques. Des licences de xMOD ont déjà été vendues par D2T à Renault. La plate-forme a par ailleurs été utilisée dans le cadre de nombreux projets dans lesquels IFPEN est engagé : développement du lab-car FlexHybrid et de la plate-forme d'essais hybride HyHiL ; projets du fonds démonstrateur Ademe Velroue, Melodys, Hybrelec, VME et EILisup ; projets européens ITEA2, Modelisar et OpenProd.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/ & http://www.d2t.com

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur