Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Une nouvelle usine pour Daher à Nantes

| | | | |

Par publié le à 23h50

Une nouvelle usine pour Daher à Nantes

20 000m² près de Nantes

L’équipementier vient d’inaugurer une nouvelle usine de 20 000 m² près de Nantes pour la réalisation de pièces en matériaux composites de haute technicité destinées à l’industrie aéronautique.
 

L’équipementier Daher vient d’inaugurer sa nouvelle usine à Saint-Aignan de Grandlieu (44). Avec cette usine ‘‘de pointe’’, Daher-Socata, pôle Aéronautique du groupe Daher, confirme sa stratégie de différenciation avec le renforcement de ses spécialités et procédés technologiques innovants : thermoplastique et drapage automatisé d’aérostructures composites de grandes dimensions.

L’usine occupe une surface totale de plus de 20 000 m² qui inclut une salle blanche de 3 500m², des moyens de drapage automatisé, quatre presses d’estampage thermoplastique et un autoclave de très grande dimension. Elle emploie aujourd’hui plus de 200 personnes.

« Spécialisé sur les filières d’excellence française que sont l’Aéronautique et le Nucléaire, Daher a choisi avec ses actionnaires de décliner une stratégie d’investissements sur le long terme. L’ambition de Daher est de continuer à développer de nouvelles activités pour tous les donneurs d’ordres majeurs du secteur et de les accompagner dans la croissance de leurs programmes existants et de leurs nouveaux programmes. Cette nouvelle usine est une des illustrations de la maturité industrielle et de la robustesse du groupe. La concrétisation de ce projet et notre décision de s’implanter à Nantes a été possible grâce à l’environnement favorable créé par l’Etat et la Région, avec notamment le pôle EMC2, Technocampus Emc² et désormais l’IRT Jules Verne, et à l’implication des acteurs régionaux et de la Caisse des Dépôts qui ont mis les moyens permettant au projet d’aboutir », a expliqué Patrick Daher, PDG du groupe Daher dans son discours.

Un projet de 13 millions d’Euros

Avec un fort développement de nombreuses activités autant industrielles que de services dans la région, Daher réaffirme son fort ancrage territorial en région Pays de la Loire où il est déjà très présent depuis 2003 (Saint-Hilaire, Saint-Nazaire, Nantes...).

Pour le portage immobilier de cette nouvelle usine d’un montant de 13 millions d’euros, la Caisse des Dépôts et le groupe rennais Mazureau se sont associés en créant la SAS Aéro Composit (60 % groupe Mazureau – 40 % Caisse des Dépôts). La Caisse des Dépôts, aux côtés des collectivités territoriales (Région + Nantes Métropole), a accompagné l’implantation de l’usine Daher à Nantes dans ses différentes phases depuis l’origine du projet, dans un esprit de partenariat public-privé.

Par ailleurs, souhaitant être exemplaires en matière de développement durable, les investisseurs ont décidé d’intégrer le déploiement d’une centrale photovoltaïque d’une puissance de 270 kWc à la construction de l’usine Daher.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.daher.com
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur