Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Une norme pour la conduite de projets de génie écologique

| | | | | | |

Par publié le à 14h06

Une norme pour la conduite de projets de génie écologique

Protéger les milieux sensibles

Préserver la biodiversité est un enjeu majeur pour nos civilisations, encore faut-il s’y prendre correctement. C’est pourquoi l’Afnor vient de publier une norme sur le méthodologie de conduite des projets de génie écologique. Un pas supplémentaire en faveur de la préservation et du développement des habitats naturels.

Les projets de génie écologique visent à assurer le bon fonctionnement des écosystèmes. Restauration et réhabilitation de berges, aménagement ou entretien de cours d’eau, prise en compte d’écosystèmes dans l’aménagement du territoire... le génie écologique regroupe des moyens, méthodes, métiers et personnels pour préserver et développer la biodiversité.

Mais à l’heure où la préservation de la biodiversité devient cruciale il est nécessaire de professionnaliser cette filière en donnant aux pouvoirs publics, ingénieurs, hydrologues, biologistes et naturalistes, une méthodologie de travail efficace et validée.

C’est le but de la norme NF X10-900 Génie écologique - Méthodologie de conduite de projet appliqué à la préservation et au développement des habitats naturels - Zones humides et cours d'eau publiée par l’Afnor, qui donne des recommandations précises pour conduire un projet de génie écologique appliqué aux zones humides et aux cours d’eau.

Elle définit les méthodes d'interventions sur ces habitats naturels et leurs écosystèmes, depuis la prise de décision permettant d'initier des actions, jusqu'au suivi des habitats sur le long terme. Elle décrit l'ensemble des opérations d'études, de maîtrise d'œuvre, de travaux et de gestion. La notion de coordinateur Biodiversité y apparaît également.

Cette nouvelle norme participe de la naissance d’une nouvelle filière en proposant des solutions concrètes et pragmatiques adaptable à tout projet de génie écologique. Quels sont les différents intervenants associés au projet ? Quelles sont les étapes à mener avant le début des travaux ? En quoi consiste la réalisation des travaux ? ... La norme permet d’aider les professionnels dans leur démarche et les incite à se poser les bonnes questions au bon moment.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.boutique.afnor.org

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur