Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Une licence professionnelle ‘‘véhicule électrique et électro-mobilité’’

| | | | |

Par publié le à 22h55

Une licence professionnelle ‘‘véhicule électrique et électro-mobilité’’

La première licence pro du domaine

La Fondation Renault lance la 1ère licence professionnelle de ce type accessible aux Bac+2. 20 places seront disponibles à l’IUT de Mantes dans les Yvelines, ainsi que dans plusieurs entreprises, dès la rentrée de septembre 2012. Les jeunes bénéficieront d’un coaching tout au long de l’année.
 

En septembre 2012, la Fondation d’entreprise Renault lancera une formation inédite pour les titulaires d’un Bac+2 (ou VAE), aux côtés de l’IUT de Mantes en Yvelines (78) (Université de Versailles-Saint-Quentin) : la 1ère licence professionnelle sur le thème de l'éco-mobilité.

L’objectif est de financer un programme de formation pour des étudiants en contrat d’apprentissage afin de développer leur employabilité et préparer leur insertion professionnelle sur des postes de cadres intermédiaires dans les domaines suivants :
 

  • conception, fabrication et service après-vente des véhicules électriques ;
  • systèmes d’informations embarqués ;
  • infrastructures de recharges.

 

« Ce programme nous permet d’apporter notre vision d’industriels au monde académique sur des domaines stratégiques comme le véhicule électrique », explique Hélène Mairesse, directrice adjointe de la Fondation d'entreprise Renault.

La sélection des étudiants se fera sur critères sociaux de façon à contribuer à une meilleure égalité des chances possibles. Pour postuler, il faut être diplômé d’un niveau Bac+2 ou homologué au niveau III et avoir une appétence pour les sciences et l’industrie. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 16 juin 2012 sur le site www.iut-mantes.uvsq.fr, rubrique formations.

20 places disponibles

Les 20 étudiants de cette première promotion bénéficieront alors d'un contrat d'apprentissage de 11 mois, reparti entre 1 semaine de ‘‘théorie’’ avec cours magistraux et 2 semaines de ‘‘pratique’’ dans l’entreprise d’accueil.

L’équipe en charge du projet au sein de la Fondation restera à l’écoute des besoins des étudiants tout au long de la formation, et même au-delà, à travers des séances de coaching collectif et individuel.

L’organisation de ce dispositif de coaching, autre innovation de ce programme de licence pro, répond au double objectif de donner aux jeunes les meilleures chances de trouver une entreprise d’accueil pour signer leur contrat d’apprentissage puis, une fois diplômés, les aider à s’insérer dans le monde du travail.

« Levier important de notre responsabilité sociétale, nous espérons que ce programme rencontre un vif succès auprès des jeunes et que les résultats de la première promotion soient au rendez-vous ! », conclut Hélène Mairesse.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.fondation.renault.com
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur