Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Une compétition de ski en réalité augmentée

| | | |

Par publié le à 16h20

Une compétition de ski en réalité augmentée

C'est une étrange course de skis qui s'est déroulée ces 2 et 3 février 2015. Sur une piste autrichienne, un skieur équipé d'un casque de réalité augmentée a affronté deux joueurs localisés en Grèce et à Munich, munis d'un casque Oculus Rift. Un test grandeur nature pour un jeu immersif mis au point dans le cadre d'un projet de recherche européen auquel participe le laboratoire présence et innovations d'Arts et Métiers ParisTech Laval.

Trois skieurs dévalant côte à côte une piste de skis...Jusque-là, rien de particulier. Si ce n'est qu'un seul des trois compétiteurs ressent le froid sur cette piste de Schladming, les deux autres se trouvant bien au chaud à Thessaloniki, en Grèce, et à Munich, en Allemagne, munis d'un casque Oculus Rift. C'est l'étonnante scène qui s'est déroulée les 2 et 3 février, marquant le succès du projet de recherche européen 3D Live, démarré en septembre 2012, auquel participe notamment le laboratoire de recherce Présence & Innovation du pôle réalité virtuelle du site de Laval d'Arts et Métiers ParisTech, le consortium Collaborative Engineering, en Italie; l'Université de Southampton IT Innovation Centre, au Royaume-Uni; le CERTH Information Technologies Institute, en Grèce; la start-up spécailiste des objets connectés Sportscurve, en Allemagne; et Cyberlighting, en Finlande.

« Le skieur était lui équipé d'un casque du commerce, un modèle Snow2 de Recon instruments, qui possède un écran d'affichage. Le fabricant imaginait qu'il pourrait servir à afficher des informations sur l'altitude, la vitesse du skieur ou un plan en deux dimensions. Nous l'avons détourné pour y projeter un jeu vidéo via une connexion bluetooth avec un smartphone Samsung Galaxy S4 que le skieur a dans sa poche. Il pouvait ainsi voir à côté de lui ses deux compétiteurs », a détaillé à Industrie & Technologies Benjamin Poussard, Chef de Projet de l'équipe Présence et Innovation d’Arts et Métiers ParisTech.


Regardez cette compétition de ski d'un genre un peu particulier dans cette vidéo



L'équipe française a plus particulièrement planché sur l'optimisation de l'expérience utilisateurs et sur l'intégration de l'ensemble des périphériques. Différents tests ont été réalisés, avec des équipements plus ou moins coûteux d'un simple périphérique Kinect à un cave professionnel en passant par des Oculus Rift ou une Wii. L'un des défis technologiques majeurs du projet a consisté à gérer la compression de la reconstitution d'humains réels en maillage 3D en vue de sa transmission fluide sur les réseaux de Télécoms existants. « Un challenge relevé pour une interaction entre trois joueurs...mais pas plus », précise Benjamin Poussard. Le CERTH Information Technologies Institute, en Grèce, a prévu un dépôt de brevet sur l'algorithme de compression et décompression dynamique du modèle 3D des joueurs. L'astuce ? « Le modèle est supprimé et mis à jour en temps réel »

Les technologies développées dans le cadre de 3D Live, qui s'échèvera le 28 février 2015, pourraient par exemple permettre "d'accompagner" virtuellement un promeneur ou un skieur sur les pistes, sans quitter un chalet bien chauffé, de se positionner aux côtés d'un champion olympique au moment de sa performance, ou de s'entraîner en toute sécurité. Des applications de cette réalité "mixte" combinant réel et virtuel sont également envisagées dans d'autres sports, notamment le golf ou le jogging.
 

 

 

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur