Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Une batterie au lithium plus légère et plus puissante

| | |

Par publié le à 12h56

Une batterie au lithium plus légère et plus puissante

Ce prototype de battterie exploite des composés assez simples progresser sur tous les plans.

En jouant sur divers facteurs, NEC parvient à augmenter la tension de fonctionnement d’une batterie sans limitation de sa durée de vie.

La société Nec a introduit une nouvelle technologie de batterie lithium-Ion manganèse lors du symposium Prime 2012 qui s’est déroulé du 07 au 12 octobre à Honolulu, aux Etats-Unis.

L’utilisation de nickel dans la cathode, en conjonction avec du graphite pour l’anode favorise une tension élevée, tout en sécurisant la procédure de charge. La formule de l’électrolyte est étudiée de manière à limiter les risques d’oxydation en intégrant un composé à base de fluor.

Donné comme étant 30 % moins lourd qu’une batterie lithium-Ion conventionnelle, le prototype affiche une densité de stockage de 200 Wh/kg contre 150 Wh/kg pour les solutions connues. Après 500 cycles de charges et décharges, cette batterie conserve 80 % de ses capacités pour une température de 20°C (60 % pour 45°C), sa durée de vie vaut celle des modèles conventionnels. La tension de sortie, de l'ordre de 3,8 volts pour les solutions connues, s’élève ici à 4,5 volts grâce à la composition spécifique de la cathode et de l’électrolyte.

Nec va poursuivre le développement de cette technologie destinée, selon la firme, aux véhicules électriques et au stockage de courant à échelle domestique.

Mathieu Brisou

Le communiqué de presse officiel

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur