Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Un moteur électrique asymétrique serait-il plus efficace ?

| | | | | |

Par publié le à 16h43

Un moteur électrique asymétrique serait-il plus efficace ?

Et si les rotors n'étaient plus tout à fait ronds

Maître de conférences en ingénierie électrique et informatique à l’Université d’Etat d’Iowa, Dionysios Aliprantis s’est interrogé sur la pertinence de la symétrie des moteurs et générateurs électriques. Pour s’être posé cette question, il a reçu 400 000 dollars de la National Science Foundation, agence fédérale américaine supportant les recherches scientifiques.

Depuis que les moteurs et générateurs électriques existent, ils sont symétriques et peuvent tourner dans les deux sens. Si les épaulements qui maintiennent les bobines dans les moteurs électriques n’étaient pas symétriques, le moteur ne pourrait tourner que dans un sens, certes, mais n’en serait-il pas plus efficace ?

Dionysos Aliprantis, chercheur en ingénierie électrique et informatique à l’Université d’Etat d’Iowa s’est posé cette question. Selon lui, une modification de la géométrie des stators et des rotors affecterait le champ électromagnétique généré par la rotation, ce qui pourrait avoir un impact positif dans le couple électromagnétique résultant. Son idée a convaincu la National Science Foundation qui a abondé à hauteur de 400 000 dollars sur son projet d’optimisation géométrique des entrainements électriques baptisé Sculpting electric machines for unidirectional direction.

Ce projet, qui devrait prendre fin en juillet 2014, utilisera ce budget pour modéliser les phénomènes électromagnétiques en fonction des formes de différents projets, par la méthode des éléments finis. Il s’agit de mieux comprendre la conversion d’énergie électromécanique et de mettre en place des méthodologies pour concevoir les machines à la forme optimale. Si le scientifique ne pense pas gagner plus de cinq pour cent d’efficacité par moteur, il est convaincu du potentiel énorme de ses recherches au regard du nombre d’applications touchées : machines industrielles, véhicules hybrides, éoliennes, turbines en tout genre…

Charles Foucault

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Une réaction

youssef
Le 24/12/2014 à 19h06
Avec la modification de la géométrie de bobinage en peut atteindre 50 pour-cent de la puissance nominal de la machine

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur