Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Un lampadaire solaire pour l’éclairage public

| | | | | |

Par publié le à 18h45

Un lampadaire solaire pour l’éclairage public

GEN2, le lampadaire solaire de Philips

Philips a développé un lampadaire d’éclairage routier combinant la technologie LED et une alimentation solaire. De quoi en simplifier l’installation le long des routes.


 

Gen2, c’est le nom du lampadaire d’éclairage public que Philips lance sur le marché. Sa particularité ? Il utilise une source lumineuse à LED et est alimenté par un panneau solaire. De quoi réduire la consommation d’énergie par rapport aux lampes à décharges et simplifier l’installation sur les routes en évitant les câblages électriques.

Développé en collaboration avec NXP Semiconductors, l’ancien bras armé de Philips dans le semiconducteurs, Gen2 est suffisamment puissant pour porter la distance entre deux lampadaires jusqu'à 50 mètres, bien supérieure à celle possible avec les solutions classiques. Il charge le jour l’énergie solaire dans une batterie Li-ion. Cette énergie est restituée la nuit pour l’éclairage.

Ce lampadaire est particulièrement utile dans les zones bien ensoleillées et où les réseaux électriques sont encore peu développés, comme c’est souvent le cas dans beaucoup de pays en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie. Selon Philips, il a le potentiel d’éclairer quelque 1,6 milliards de personnes dans le monde n’ayant pas aujourd’hui accès à l’électricité.

Philips n’est pas le premier sur ce créneau. Les japonais Sanyo et Panasonic Electric Works ont déjà développé ensemble ce concept en combinant les technologies de batterie Li-ion et solaire du premier et la technologie de luminaire à LED du second.

Ridha Loukil

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur