Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Un club d’entreprises biotech en Bretagne

|

Par publié le à 12h13

Un club d’entreprises biotech en Bretagne

Les membres fondateurs de Bretagne Biosciences

Plusieurs entrepreneurs bretons décident de fédérer les entreprises régionales travaillant dans le domaine des biotechnologies, afin de mieux promouvoir leurs activités et d’obtenir une écoute plus attentive des pouvoirs publics.

La Bretagne est un terrain propice aux biosciences. Pas moins de 150 entreprises, employant près de 6 000 personnes, y utilisent les sciences du vivant. Face à ce constat, plusieurs entrepreneurs bretons ont décidé de créer l'association Bretagne Biosciences pour promouvoir leurs activités et leurs savoir-faire.

L’association a, entre autres, pour vocation d’aider au développement économique de la Bretagne dans ce secteur et de sensibiliser les décideurs politiques aux spécificités de ces sociétés innovantes à très forte valeur ajoutée.

Les trois fondateurs, Franck Zal, pdg d’Hemarina à Morlaix (29), Nathalie Melaine, pdg d’Innova Proteomics à Rennes (35), et Marc Hémon, gérant d’Yslab à Quimper (29), ont l'ambition d’en faire le club de référence des entreprises en biotechnologies et sciences de la vie en Bretagne.

Servir d’interlocuteur et être force de proposition auprès des institutions, mutualiser la communication lors d’évènements nationaux et internationaux, partager les expériences, promouvoir l’identité innovante de la région sur ce secteur, favoriser les opportunités d’affaires entre membres sont quelques-uns des objectifs du club. L’association veut aussi être un interlocuteur de France Biotech, réseau national qui regroupe 136 entreprises.

Une vingtaine d’entreprises ont déjà rejoint l’initiative et trois groupes de travail ont été constitués sur la communication, le financement et la fiscalité, ainsi que sur la vie du club. Un site internet sera prochainement en ligne. Impulsé dans le cadre du cluster Capbiotek, Bretagne Biosciences s’appuiera sur le cluster, tout en restant indépendant en termes d’objectifs et de mode de fonctionnement.

Jean-François Prevéraud
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur