Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Un centre de recherche partenarial SystemX@Singapour en 2018

| | | | | |

Par publié le à 10h47

Un centre de recherche partenarial SystemX@Singapour en 2018

The Hive - Nanyang Technological University (NTU),

Première pierre à son projet d’ouverture d’un centre de recherche partenarial à Singapour, l’IRT SystemX vient de signer un partenariat avec la Nanyang Technological University de Singapour. Pour mener des projets communs de recherche dans les domaines du développement durable et de l’environnement, de la mobilité du futur et des solutions urbaines intelligentes.

Le plan stratégie 2020 de l’IRT SystemX prévoit l’ouverture d’un centre de Recherche et d’Innovation partenariale à Singapour, SystemX@Singapour, sur l’ingénierie numérique des systèmes du futur. L’objectif est d’y lancer, début 2018, 2 à 3 projets de recherche partenariale appliqués aux cas d’usage de la Cité-Etat de Singapour et de son agenda stratégique de recherche RIE 2020, détaille un communiqué de l’IRT. Le projet est en tout cas bien avancé. Le 27 mars, Éric Perrin-Pelletier, directeur général de SystemX, a signé en présence du président de la République Française et de Christophe Sirugue, secrétaire d'Etat à l'industie (à droite sur la photo) un MoU (Memorandum of Understanding) avec la Nanyang Technological University (NTU), représenté par le professeur LAM Khin Yong, Chief of Staff and Vice President (Research) de NTU (à gauche), à l’occasion de la première édition du Forum de l’Innovation Singapour-France organisé par l’Ambassade de France.

Modéliser la smart city singapourienne

Cet accord formalise des échanges entre la NTU, SystemX et l’université de Paris-Saclay initiés il y a deux ans et qui portaient sur des travaux de recherche sur la modélisation, la simulation et l’optimisation, les systèmes cyber-physiques, l’apprentissage et l’analyse de données dans les domaines du développement durable et de l’environnement, de la mobilité du futur et des solutions urbaines intelligentes. « Cet accord entre la NTU et SystemX vise à renforcer les collaborations entre les écosystèmes académiques et industriels Français et Singapouriens, et à promouvoir en Asie du Sud-Est le modèle de recherche appliquée multi-partenariale qui fait le succès des IRT en France », note Eric Perrin-Pelletier, Directeur Général, SystemX.

SystemX, Sytematic, universtiés et agences gouvernementales

Comme en France, les IRT font recherche commune entre entreprises et centre de recherche public, le centre SystemX@Singapour associera les universités de recherche de Singapour dont la NTU, la Cité-Etat de Singapour via ses agences gouvernementales, l’université Paris-Saclay en incluant ses membres grandes écoles et universités, le pôle de compétitivité Systematic Paris-Region qui interviendra notamment pour faciliter l’accès des PME à Singapour, ainsi que les partenaires industriels actuels et futurs de l’IRT.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur