Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Un catamaran par le composite allégé

| | | |

Par publié le à 23h58

Un catamaran par le composite allégé

Deux tonnes de moins pour le Mattia 60.

Avec un peu de réingénierie, le fabricant de catamarans italien Mattia a économisé deux tonnes sur l'un de ses modèles.

 

Le luxe peut aussi faire preuve d’économie. Le Mattia 60, un catamaran de 19 mètres d’envergure, est environ deux tonnes plus léger grâce à un usage intelligent des matériaux composites.

Pour atteindre un tel résultat, le fabricant a d’abord repensé le mode de fabrication de la structure du navire. Aidé de ses partenaires Resintex Technology et Richmond Aerovac Italy, Mattia a utilisé l’infusion sous vide pour former les éléments de la coque et du pont en résine à base de fibres de verre. Comparé au dépôt manuel, la technique a le mérite d’utiliser moins de résine, laquelle est également mieux répartie sur toute la surface du moule.

L’infusion sous vide est également plus rapide, la résine de vinyle ester durcit en à peine plus d’une heure à 25 degrés.

Mais c’est surtout sur les systèmes d’attaches que le Mattia 60 a gagné en légèreté. Plutôt que du stratifié de fibres de verre, le constructeur italien a opté pour des cloisons afin de relier le pont à la coque. Outre l’allègement, la résine utilisée comme liant procure de meilleures performances mécaniques au catamaran, principalement une résistance à la traction accrue.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.jeccomposites.com

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur