Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Systèmes de bridage hydraulique basse pression

| | | |

Par publié le à 23h30

Systèmes de bridage hydraulique basse pression

Une pression plus faible pour une durée de vie plus longue

Le constructeur japonais Pascal Engineering propose toute une gamme d’accessoires de bridage fonctionnant sous 70 bars. Alternative au systèmes fonctionnant sur 250 à 500 bars ils sont moins énergivores et ont une durée de vie plus longue.

Les systèmes de bridage basse pression 70 bar du fabricant japonais Pascal Engineering, distribués en France par Enomax, constituent une solution originale et alternative aux systèmes 250-500 bar.

En effet, avec 70 bar, il n’est plus nécessaire d’utiliser des équipements coûteux en matériels et en énergie, ce qui minimise les dépenses pour obtenir une force de serrage équivalente aux systèmes conventionnels 500 bar. La basse pression, qui est celle des machines-outils, augmente la sécurité des opérations, réduit les risques de fuites et rallonge la durée de vie des composants.

La gamme Pascal Engineering 70 bar est applicable à tous les outillages sur machines-outils, injection plastique, fonderies aluminium et sous pression, etc.

Toutes les fonctions nécessaires à la réalisation d’un outillage 70 bar Pascal Engineering sont disponibles :
 

  • Vérins pivotants à guidage renforcé, course rapide et contrôle de la vitesse. Protection métallique des joints, course de bridage longue jusqu’à 50 mm.
  • Vérins d’appui à très haute force de maintien à 70 bar (technologie spécifique à Pascal).Avec protection contre les intrusions des particules et des fluides, soufflage et contrôle de la position.
  • Vérins de bridage par expansion dans les alésages à partir du diamètre 6 mm. Avec soufflage et contrôle de la position et du bridage.
  • Pal système Point Zéro pour une répétabilité inférieur à 3 µm, hautement rigide grâce au double contact conne/face. Avec soufflage et contrôle de position.
  • Accessoires, coupleurs, raccords tournants, valves de séquence, valve de réduction de pression, accus et pompes hydropneumatiques.


Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.enomax.fr & http://www.pascalenginc.com 
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur