Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

SpaceClaim facilite la conception mécanique en 3D

| | | |

Par publié le à 14h25

SpaceClaim facilite la conception mécanique en 3D

Faciliter le lien avec la fabrication

L’éditeur d’outils de conception basé sur la modélisation directe fait évoluer sa solution avec une nouvelle mouture facilitant la liaison avec le calcul ainsi que la fabrication. Il annonce aussi de nouveaux partenaires métiers.

SpaceClaim annonce la commercialisation de sa solution SpaceClaim Engineer 2012+. Cette nouvelle version introduit d’importantes fonctions pour la fabrication, la simulation, le développement conceptuel et la reprise de modèles de maillages. Ces évolutions aideront les ingénieurs à travailler plus efficacement en 3D, sans les coûts et la complexité de la CAO traditionnelle.

SpaceClaim a fait évoluer la conception mécanique moderne en proposant aux ingénieurs et équipes produit une technologie de modélisation directe simple à utiliser à un prix très accessible pour la création, la modification, la réparation et l’amélioration de la géométrie CAO tridimensionnelle, tout en restant compatible avec les processus et méthodes existants.

Les principales nouveautés de SpaceClaim 2012+ sont :
 

  • de nombreuses évolutions pour gérer les flux de données dans l’environnement de la fabrication, notamment des liens avec les logiciels Mastercam et Esprit, de nouveaux types d’annotations tels que les symboles de soudures et des éléments de référence sémantiques, des outils de cotation et de mise en place pour les operateurs de machines, des coupes partielles (locales), et des fonctions pour la tôlerie de type plis emboutis ;
  • de nouveaux outils pour exploiter les données de maillage et de prototypage rapide (STL), notamment la possibilité de comparer un maillage à une forme volumique, d’améliorer l’ajustement des courbes aux coupes, d’ajustement de plans et de cylindres, de division de maillage et une amélioration des outils pour sélectionner et colorier ;
  • des évolutions majeures de la modélisation de noyaux, y compris au niveau des performances, les déplacements radiaux, le remplissage de courbes, la recherche de structures, les propriétés de coupes et des déplacements par référence aux axes XYZ ;
  • de nouvelles langues sont prises en charge : polonais, tchèque, et portugais, pour un total aujourd’hui de 12 de langues offertes avec notamment l’anglais, l’allemand, le français, l’italien, l’espagnol, le japonais, le coréen et le chinois traditionnel et simplifié ;
  • la version de production 10 de l’API SpaceClaim, avec prise en charge de maillages, animations, fenêtres personnalisées, remplacement de panneaux, traitement en fils d’exécution (threading) asynchrones pour la mise à jour d’objets personnalisés en mode arrière plan, et la possibilité d’ajouter des éléments personnalisés à l’arborescence ;
  • SpaceClaim 2012+ est certifié pour Windows 8.
  • enfin, déjà annoncée, l’intégration gratuite de la gestion de données techniques grâce à Microsoft SharePoint.


Par ailleurs, son API moderne et étendu en fait une plate-forme 3D flexible pour la personnalisation tierce-partie et un chemin rapide vers le marché pour des vendeurs de logiciels indépendants. A ce titre, SpaceClaim compte plusieurs nouveaux partenaires : Simerics pour la simulation de la dynamique des fluides ; First Trace fournisseur de solutions pour la gestion de documents techniques ; SofTech fournisseur pour le dessin 2D ; et le prestataire AMC Bridge offrant des services de développement de solutions personnalisées pour des clients utilisateurs finaux ou d’autres partenaires.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.spaceclaim.com/

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur