Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Solar Impulse à la conquête de l’Amérique

| | | |

Par publié le à 23h15

Solar Impulse à la conquête de l’Amérique

Solar Impulse 2 franchit le Golden Gate Bridge avant d'aller se poser à Moffett Airfield au sud de San Francisco.

Mission brillamment réussie pour Bertrand Piccard qui vient de traverser l’Océan Pacifique de Hawaï à Mountain View en Californie en moins de 3 jours. Prochaine étape New York.

Après un vol de 4 523 km réalisé en 62 h 29 min, Bertrand Piccard a posé son Solar Impulse 2 sur la piste de Moffett Airfield au cœur du Ames Research Centre de la Nasa à Mountain View en Californie. Il a ainsi réalisé la traversée du Pacifique depuis Hawaï en moins de 3 jours à la vitesse moyenne de 65,39 km/h.

Notons que pendant ce vol, le 22 avril, qui était la Journée de la Terre, Bertrand Piccard s’est entretenu lors d’une téléconférence avec Ban Ki-moon, secrétaire général de l’Onu en séance plénière aves 175 dirigeants de la planète, à l’occasion de la signature de l’Accord de Paris sur le changement climatique (COP21).

« Solar Impulse met en valeur que l'exploration d'aujourd'hui ne porte plus sur la conquête de nouveaux territoires, parce que même la lune a déjà été conquise, mais sur de nouvelles façons d'avoir une meilleure qualité de vie sur terre », leur a expliqué Bertrand Piccard. « Solar Impulse est plus qu'un avion: c’est une concentration de technologies propres, un véritable laboratoire volant, qui montre que des solutions existent aujourd'hui pour relever les grands défis auxquels est confrontée notre société ».

« Solar Impulse est une démonstration de l'efficacité énergétique et de la gestion intelligente de l'énergie. Imaginez vos réserves d'énergie qui s’accroissent de plus en plus au cours du vol et se renouvellent jour après jour ! C’est ce que nous devons faire dans nos communautés, nos villes et nos pays. Avoir une production décentralisée d'énergie renouvelable, en utilisant l'énergie solaire, thermique, éolienne. Utiliser des moyens efficaces pour stocker et gérer cette énergie, parce que les moments où nous en avons besoin, ne sont pas nécessairement ceux où nous la produisons », a ajouté André Borschberg.

Solar Impulse 2 va maintenant traverser les Etats-Unis pour atteindre New York, avant d’affronter la traversée de l’Océan Atlantique.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.solarimpulse.com/

Revivez ce vol historique en images :

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur