Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

SKF s’affiche sur les smartphones

| | | | |

Par publié le à 23h40

SKF s’affiche sur les smartphones

Le calculateur de roulements, l'une des app's proposées par SKF

SKF entend profiter des moyens les plus novateurs pour mettre son expertise au service de ses clients. Il vient pour cela de présenter une dizaine d’applications gratuites pour smartphones.
 

SKF lance une série d'applications d'information et de calcul pour permettre aux utilisateurs d'accéder à l'expertise SKF depuis leur iPhone ou iPad. Les applications SKF aident les utilisateurs à analyser, calculer et déterminer la solution adaptée à leur besoin, et leur permettent d'en savoir plus sur SKF et les produits et solutions proposés par l'entreprise.

« Notre vision est d'équiper le monde avec le savoir-faire SKF et comme ce monde devient plus mobile, nous nous appuyons sur les dernières technologies pour mettre notre expertise à la disposition de nos clients, partenaires et étudiants », explique Tom Johnstone, Président directeur général SKF.

« Les appareils mobiles connaissent un essor fulgurant et sont devenus un outil précieux pour de nombreuses personnes. En rendant notre expertise plus accessible par le biais des mobiles, nous offrons aux différents acteurs intéressés la possibilité de trouver plus facilement et plus rapidement les réponses à leurs questions ».

Les applications SKF sont disponibles pour iPhone et iPad pour le moment, mais SKF développe actuellement des applications pour smartphones Android qui seront disponibles prochainement. Les utilisateurs peuvent télécharger les applications SKF depuis n'importe quel pays où une boutique iTunes est présente. Toutes les applications SKF sont offertes gratuitement.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.skf.fr
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur