Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Siemens et Atos développent un logiciel dédié au Smart Grid

| | | | | | |

Par publié le à 17h42

Siemens et Atos développent un logiciel dédié au Smart Grid

Gérer au mieux des énergies extrémement variables

Les deux entreprises vont collaborer sur une solution pour optimiser la génération d’électricité intermittente et minimiser ses coûts et ses risques.

 

L’essor des énergies renouvelable ne pourra se réaliser qu'à une condition : l’avènement de réseaux intelligents, ou Smart Grids, capables d’absorber et répartir leur production irrégulière en temps réel. Ce changement de paradigme dans la gestion des réseaux électriques implique un recours massif aux technologies de l’information et de la communication, ainsi qu'aux algorithmes capables de traiter d'innombrables flux d'information.

C’est bien dans ce cadre que l’industriel allemand Siemens et le fournisseur de services informatiques Atos placent leur première collaboration sur le marché de l’énergie. S’appuyant sur leurs expertises respectives, cette solution logicielle vise à maximiser la profitabilité de la production électrique grâce l'optimisation des prises de position sur le marché et à la mise en place d'un flux de données informatique intégré.  Elle combinera ainsi l’outil de planification de production jROS (Joint Resource Optimization and Scheduler) développé par Siemens avec le progiciel  PTRS (Power Trading and Retail System), d’Atos, spécialisé dans le ''trading'' d’énergie et la gestion des risques.

En clair, ce logiciel constituera un outil d’aide à la décision pour les gestionnaires de centrales. Il fournira un lien entre les informations de production et les prix fluctuants de l’électricité, sur un réseau où producteurs et acheteurs sont amenés à se multiplier.

Hugo Leroux

 
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur