Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Article Précédent
Article Suivant
Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

RocTool donne les dernières tendances dans l’injection plastique

| | | | |

Par publié le à 10h04

RocTool donne les dernières tendances dans l’injection plastique

Moule de surmoulage hybride.

A l’occasion de sa journée annuelle Innovative Molding Technologies Update (IMTU), RocTool a réuni, mardi 19 juin, ses principaux partenaires industriels autour de démonstrations ''live'' dans ses ateliers.

A l'occasion de sa journée 2012 Innovative Molding Technologies Update (IMTU), RocTool a réuni, mardi 19 juin, près de 300 invités sur son site industriel de Savoie Technolac. Le matin, la parole était donnée aux plus importants utilisateurs de sa technologie d’injection plastique par induction magnétique. Les sociétés Sabic, Engel, puis Flextronics ont communiqué sur leurs dernières réalisations grâce aux outils du fabricant français.

Alexandre Guichard, PDG de RocTool, a conclu la matinée en présentant des objectifs ambitieux. La PME savoyarde serait bientôt en mesure de doubler son chiffre d’affaires actuel, évalué à 5 millions d’euros pour l’exercice 2012, et de compter 70 utilisateurs de son portefeuille technologique dans le monde.

C’est dans le secteur des composites que la société attend la plus forte croissance et se donne trois grandes priorités : dans l’automobile, adapter leurs outils à la technique du Resin Transfer Moulding (RTM) afin de raccourcir les temps de cycle ; réduire le temps de production et la qualité de surface des pièces produites par thermocompression ; et enfin, profiter de l’essor de l’électronique, confrontée aux mêmes problématiques d’allègement que l’automobile, avec des volumes de production beaucoup plus importants.

Injection haute vitesse et surmoulage de composites

L’après-midi, trois démonstrations ont eu lieu dans les ateliers de RocTool. Un des postes était un moule RTM, conçu en partenariat avec les industriels Wolfangel et KTM Technologies et équipé de la technologie 3iTech, capable d’injecter et de finaliser une pièce en fibres de carbone en cinq à sept minutes. L’étape de post-cuisson étant supprimée, l’outil a le potentiel d’accélérer considérablement les cadences. Regardez le procédé 3iTech expliqué en vidéo :


© RocTool

L’autre machine phare exposée a été réalisée avec l’aide du fabricant de moules autrichien Engel. Elle opère en deux temps : un tissu préimpregné est déposé et formé dans un moule de thermocompression, puis amené par un bras robotisé dans l’outil d’injection plastique. La pièce finale, semblable à une coque de tablette électronique, intègre ainsi directement les contours en matière plastique.

Tout l’intérêt de l’outil réside dans sa flexibilité : « il est possible de surmouler des composites mais aussi des inserts métalliques, en utilisant comme agent surmoulant du plastique ou des élastomères thermoplastiques », explique le directeur de la R&D de RocTool José Feigenblum. La pièce présente en plus un aspect brillant en sortie de moule, ce qui peut économiser une étape de finition au fabricant.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.roctool.com

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur