Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Robot mon amour : l'artiste France Cadet expose au Cube

| | | |

Par publié le à 08h09

Robot mon amour : l'artiste France Cadet expose au Cube

Scientifique de formation, l'artiste France Cadet, qui tire l'essentiel de son inspiration du secteur de la robotique, expose du 30 janvier au 25 juillet au Cube, le centre de création numérique situé à Issy-les-Moulineaux.
Elle y présente une sculpture numérique en impression 3D, de nombreuses variations autour d'animaux domestiques robots et une série de photographies numériques dans lesquelles elle se met en scène, à moitié robotisée façon cyborg.

Pour interroger les limites et l'impact pour l'humanité de l'essor tous azimuts des technologies robotique, France Cadet, qui a suivi des études scentifiques avant de poursuivre un cursus artistique, détourne objets et images.

Elle se met elle-même en scène, moitié femme, moitié robot, dans des photographies numériques.


Certaines de ces photographies, agrementées de capteurs sensoriels et de LED, se modifient lorsqu'on les effleure, comme on le voit dans la vidéo ci-dessous.
 

France Cadet illustre également l'estompement des frontières entre êtres vivants et objets technologiques en mettant en scène des opérations de chirurgie ou des planches anatomiques de robots chiens et chats, mêlant composants électroniques et organes, plastique et cellules, mécanique et biologie. Une façon de refléter le double mouvement de fascination et d'inquiétude face aux progrès de la biorobotique.

"Naturellement artificielles", les créations de France Cadet reflètent avec humour nos interrogations autour de l'intrication de la technologie et du vivant et de la façon dont elle pourrait affecter notre rapport au corps.



Retrouvez ces photos et d'autres documents sur le travail de cette artiste sur le site de France Cadet.
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur