Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Reséaux : ABB dévoile le premier disjoncteur courant continu très haute puissance

| | | | | |

Par publié le à 17h09

Reséaux : ABB dévoile le premier disjoncteur courant continu très haute puissance

Le disjoncteur HVDC ouvre la voie à des

Le disjoncteur en courant continu à haute tension dévoilé par ABB pourrait marquer une avancée majeure pour les réseaux électriques. D’après le spécialiste suisse des équipements électriques, ce disjoncteur est capable de couper le courant généré par une centrale nucléaire en cinq millisecondes. Le battement d’aile d’une abeille.

Capable de couper le courant généré par une centrale nucléaire en cinq millisecondes, le disjoncteur en courtant continu que vient de présenter le spécialiste des équipements électriques ABB, combine des interrupteurs mécaniques ultra-rapides et des valves à l’état de l’art en matière d’électronique de puissance – dites IGBT (Insulated gas bipolar transistor).

ABB dit être en discussion avec des gestionnaires de réseaux pour identifier des projets pilotes où tester son disjoncteur.
 

    

                                    Le fonctionnement du disjoncteur HVDC en vidéo


Sur les réseaux électriques, le courant continu connaît un regain d’intérêt considérable face au courant alternatif traditionnel. Bien adapté au transport ''point à point'', il permet de limiter les pertes en lignes et d’intégrer massivement les énergies renouvelables.

En revanche, la construction de réseaux plus complexes en courant continu bute sur l’absence de disjoncteur viable depuis plus de cent ans. Cette innovation pourrait donc représenter un apport capital dans la transition des réseaux électriques vers le courant continu.

Pour plus de détails sur cette technologie, consultez le cahier technique d’ABB.

Hugo Leroux
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur