Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Que va faire Facebook dans son nouveau start-up Garage parisien ?

| | | | | | |

Par publié le à 15h49 , mise à jour le 18/01/2017 à 19h26

Que va faire Facebook dans son nouveau start-up Garage parisien ?

Conférence de presse et visite de la Station F avec Sheryl Sandberg

Facebook a inauguré hier son programme “Start-up Garage” en sélectionnant cinq start-up françaises exploitant la data pour proposer des services au grand public dans le domaine de la santé, l’éducation et les transports. Voici leurs technologies. 

Facebook s’implante à Station F, un campus de start-up de 34 000 m2 qui va ouvrir ses portes en avril à la Halle Freyssinet, un ancien bâtiment ferroviaire du 13e arrondissement de Paris. L’entreprise américaine va installer son « Start-up Garage », un programme d’incubation dédié aux jeunes pousses « qui contribueront à l’économie de la data en France et en Europe », selon Sheryl Sandberg, directrice des opérations de Facebook, lors de l’inauguration du 17 janvier (propos rapportés par la mairie de Paris).

Cinq start-up françaises ont été pour le moment sélectionnées pour ce programme. A terme, il devrait y avoir entre 10 et 15 entreprises hébergées et suivies pendant six mois. Au programme, précise la start-up Karos dans un communiqué : « conseils personnalisés, ateliers hebdomadaires animés par des collaborateurs de Facebook et des experts métiers dans des domaines tels que le design, l’expérience utilisateur, le marketing, le développement technologique, etc. »

KAROS et le court-voiturage

Karos est une application de court-voiturage (covoiturage courte distance) utilisant des algorithmes de machine learning pour apprendre les habitudes de ses utilisateurs. Ainsi, l’application sera capable de prédire les déplacements et soumettra des propositions de trajets covoiturés aux individus.

Lire notre article : « Karos dote le covoiturage d’une intelligence » 

MAPSTR et la gestion des lieux favoris

Mapstr est une application permettant à son utilisateur d’enregistrer tous ses lieux favoris dans le monde. Courant 2016, l’entreprise s’est associée à Citymapper (calcul trajet multimodal) et Uber (mise en relation chauffeur-passager) pour offrir une expérience complète à ses utilisateurs. Ces derniers peuvent visualiser la durée et le coût de trajet vers ses différents lieux favoris en ouvrant automatiquement l’application du partenaire de son choix avec les données du trajet pré-remplies.

CHEKK et le partage de données personnelles

L’application Chekk permet de créer, importer et partager des données personnelles en toute sécurité, avec des champs limités et des données prédéfinies (coordonnées, documents d’identité, mots de passe, etc.). L’entreprise protège la « vie numérique » des utilisateurs en incluant entre autres le cryptage des données, la clé RSA de 2048 bits, le mot de passe (avec hachage et salage), l’accès à l’application avec code PIN, ou encore le stockage sur Amazon web service avec accès sécurisé.

THE FABULOUS et les données de santé

L’application The Fabulous, basée sur des données scientifiques, permettra à son utilisateur de recevoir un coaching personnalisé pour « se sentir mieux », perdre du poids ou encore améliorer son sommeil. The Fabulous propose tous les matins via un coach vocal des conseils personnalisés en se basant sur ce que l’utilisateur a fait.

ONECUB et la portabilité des données personnelles

Voyages, achats, réseaux sociaux, réservations… l'outil Onecub va permettre à son utilisateur de rendre ses données personnelles portables. Celui-ci va donner accès, via le site Onecub, à ses e-mails. S'en suit une série de traitement, protégeant au maximum l'utilisateur : les algorithmes vont repérer les mails personnels grâce aux métadonnées. Ils détecteront un échange humain par différentes distinctions du type regroupement de conversations, "re:" ou "tr:" dans l'objet du mail. Ces derniers seront alors blacklistés. Au contraire, les e-mails provenant des sites e-commerces ou de réservation de voyage. Toutes les informations importantes liées à sa vie personnelle seront centralisées et répertoriées. Il sera également possible d’y retrouver l’historique des commandes passées et toutes les informations liées à vos réservations (train, avion, hôtel…).

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur