Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Propriété industrielle : l’Inpi et le Cetim font cause commune

| | | | |

Par publié le à 23h04

Propriété industrielle : l’Inpi et le Cetim font cause commune

Aider les PME à protéger leur capital intellectuel

Les deux organismes vont conjuguer leurs efforts pour sensibiliser les PME de la mécanique à la propriété industrielle. Une sensibilisation qui pourra s’accompagner de formations, de diagnostics en entreprise et d’actions d’accompagnement.
 

Le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) et l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) ont signé une convention afin de sensibiliser les PME de la mécanique à la propriété industrielle et à les accompagner dans leurs démarches pour protéger leur capital intellectuel, leurs inventions et leurs innovations.

Cette convention met en avant des principes de collaboration portant sur la sensibilisation, la formation et l’accompagnement en propriété industrielle. Ainsi, dès le mois de juin, l’offre formation du Cetim accueillera des sessions issues du catalogue de l’Inpi ou élaborées conjointement.Des aspects propriété industrielle qui pourront également être intégrés dans les actions collectives régionales du Cetim. Il s’agira notamment de proposer aux entreprises un pré-diagnostic d’évaluation des enjeux de la propriété industrielle dans le cadre du développement de leur activité. D’une durée moyenne d’une journée et demie, ces pré-diagnostics sont réalisés soit par un expert Inpi, soit par un expert extérieur sur la base d’un guide méthodologique. Ils sont intégralement financés par l’Inpi, et selon les régions pourront bénéficier du soutien financier des Conseils régionaux.

Ce pré-diagnostic pourra également être prescrit dans les projets de co-développements menés par le Cetim avec les PME. Dans ce cas, l’accompagnement pourra se poursuivre avec une formation-action permettant à ces entreprises de définir une stratégie de protection et de valorisation de leurs innovations. Elles pourront également bénéficier d’un tarif préférentiel sur les prestations de recherches d’antériorités de brevet assurées par l’Inpi. Réciproquement, l’Inpi pourra proposer aux entreprises qu’il accompagne de bénéficier du dispositif de co-développement du Cetim.

Enfin les deux signataires prévoient différentes actions dédiées à la sensibilisation et à la promotion. L’Inpi interviendra dans les événements organisés par le Cetim, tels que les lundis de la mécanique, afin d’aborder les sujets liés à la propriété industrielle : études sur les tendances de brevets par exemple. Pour sa part, le Cetim relayera auprès de ses cotisants les Trophées Inpi de l’Innovation.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cetim.fr & http://www.inpi.fr
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur