Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Pour IDMed, la santé passe par la pupille

| | |

Par publié le à 09h00

Pour IDMed, la santé passe par la pupille

L'examen ne dure que quelques secondes.

IDMed, spécialiste du dispositif médical, développe un pupillomètre pour mesurer le réflexe moteur, la sensibilité du patient anesthésié ou encore mener un examen ophtalmologique.

N’en déplaise à Tim Roth, le héros de Lie to me, notre pupille en dit plus long sur notre santé que sur nos mensonges. Les médecins urgentistes ou anesthésistes le savent bien, et scrutent avec leur lampe les réflexes de notre pupille, pour vérifier que nous sommes conscients ou, a contrario, que nous ne répondons plus à la douleur. Mais malgré ces gestes quotidiens, il n'y a pas eu d'évolution technologique depuis l'éternelle lampe torche. 

C'est ce qui a donné l'idée d'un nouvel outil à Thierry Bagnol et Frédéric Bernert, tous deux professionnels ayant une expérience des dispositifs médicaux. L'objectif premier était d'avoir quelque chose de plus précis et reproductible pour la mesure du réflexe photomoteur : c'est chose faite avec le Neurolight, qui intègre une caméra infrarouge pour détecter, y compris dans le noir, un déplacement même insensible de la pupille (0,05 mm). 


           


La technologie est maintenant aussi utilisée par les anesthésistes. Algiscan convertit en effet la dilatation de la pupille en un indice qui renseigne sur le niveau de protection contre la douleur offert par l'anesthésiant. Les blocs opératoires de dix CHU français expérimentent actuellement le dispositif. 

Dernier créneau en date visée par la start-up, les cabinets d'ophtalmologie, en partenariat avec leur distributeur Horus Pharma. Dans ce cas, c'est la forme de la pupille qui est analysée en quelques secondes, pour établir si le patient est compatible avec une chirurgie réfractive (myopie, presbytie...).


IDMed en bref :

Création : août 2008
Créateurs : Thierry Bagnol et Frédéric Bernert
Implantation : Marseille Technopole Chateau Gombert (13)
Effectif : 2
Nombre de brevets : 2
Chiffre d’affaires : 120 K€ en 2011
Levée de fonds : 200 K€ chez Provence Business Angels
Téléphone : 06 28 32 04 40
E-mail : t.bagnol@idmed.fr
Site : www.idmed.fr

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur