Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Pneu sphérique Goodyear, voiture-drone, robots de Fukushima… les meilleures innovations de la semaine

| | | | | | |

Par publié le à 15h59

Pneu sphérique Goodyear, voiture-drone, robots de Fukushima… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqué au cours des sept derniers jours ? Nos mesures d’audience nous fournissent la réponse. Cette semaine, vous avez particulièrement apprécié le pneu sphérique de Goodyear et les nouveaux designs proposés par Michelin. Qu’ils soient ouvriers chez BMW ou à Fukushima, en compétition à Lacq, ou profs de tennis de table, les robots ont également retenu votre attention.

Le pneu sphérique et auto-réparant selon Goodyear

Au Salon de Genève, Goodyear a présenté Eagle 360 Urban : le pneu du futur tel que le constructeur l’imagine. Sphérique, il pivote pour que ses parties abîmées ne soient pas en contact avec la route et s’auto-réparent. Connecté, il communique avec les autres véhicules et infrastructures urbaines pour adapter la circulation du véhicule. Prochaine étape : imaginer la voiture qui va avec.

Michelin et ses pneus de velours

Un pneu avec des motifs et un effet velours ? L’idée fait partie des trois innovations que présente Michelin à la 10e biennale du design du 9 mars au 9 avril à Saint-Etienne. Le fabricant de pneumatiques y expose également des services de mobilité connectée et des méthodes de suivi de l’usure.

A Fukushima, les robots à l'épreuve de la radioactivité

Six ans après le tsunami qui ravageait la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi le 11 mars 2011, les robots actionnés à distance s’activent au cœur des réacteurs. A l’épreuve des radiations, ils évaluent les dégâts, relèvent les niveaux de radioactivité et réalisent les premières opérations de décontamination. Petit diaporama de ces ouvriers de l’extrême.

Chez BMW, quand c’est trop lourd... c’est pour Kuka !

Kuka collabore avec les ouvriers et pourrait bien leur éviter des problèmes de dos. Dans l’usine BMW qui fabrique les boîtiers vilebrequin à Landshut, en Allemagne, le robot de MRK Systeme manœuvre des charges de 30 kg. Retrouvez quelques clichés de ce bras métallique piloté à l’aide d’un joystick dans notre photo-tech.

Découper un polymère à la lumière

Le but est d’obtenir un laser qui émet dans des longueurs d’ondes optimales pour l’imagerie ou la découpe des polymères. Au laboratoire XLIM (CNRS/Université de Limoges), on amplifie le signal lumineux pour qu’il émette dans le moyen infrarouge. Les travaux ont reçu le Prix Jean Jerphagnon 2016 qui récompense les travaux innovants dans l’optique-photonique.

Pop.Up : la voiture-drone d’Airbus

Luc Besson y avait pensé dans Le cinquième élément, Airbus l’a présentée au salon de Genève : la voiture volante. Autonome, Pop.Up peut accueillir deux personnes et se déplacer normalement sur les routes. Un système d’hélices se branche sur le toit de la capsule en fibre de carbone pour la faire voler tel un drone.

Vikings se défend au challenge Argos

Mardi 14 mars 2017, cinq robots s’affrontaient sur le site de Lacq près de Pau. Le challenge Argos, lancé par Total et l’ANR, vise à mettre au point un robot de surface adapté aux environnements du gaz et conforme aux normes sur les atmosphères explosives. Découvrez les caractéristiques et une vidéo de Vikings, le robot conçu par la PME française Sominex et l’école d’ingénieur Esigelec.

Les essais cliniques fuient la France

La souplesse des procédures et des délais réglementaires des autres pays européens ont tendance à attirer de plus en plus d’entreprises de biotechnologies. Pour tester leurs médicaments, elles fuient la France. Retrouvez la tribune de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech, l’association des entrepreneurs en biotechnologies et sciences de la vie.

Nouveaux matériaux : les acteurs de l’impression 3D coopèrent différemment

Pour avoir une imprimante 3D capable d’utiliser n’importe quel matériau, et adapter celui-ci au produit final, les différents acteurs de la fabrication additive revoient leur manière de coopérer. Alcimed, société de conseil en innovation et développement de nouveaux marchés, livre sa vision de l’évolution de la chaîne de valeur de l’impression 3D dans le domaine industriel.

Un robot prof de tennis de table

Plus besoin de relever la moitié de la table pour jouer tout seul au ping-pong. Taku Oya a développé Forpheus : le robot qui vous affronte et s’adapte à votre niveau. Equipé de capteurs de visions, de mouvements et d’une intelligence artificielle, il est même capable de vous donner quelques conseils sur l’écran qui remplace le filet.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur