Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

PM DM utilise l’Ultradur LUX de BASF pour faciliter le soudage laser de boitiers

| | | | | | |

Par publié le à 21h15

PM DM utilise l’Ultradur LUX de BASF pour faciliter le soudage laser de boitiers

Le capot blanc est réalisé en Ultradur LUX B4300 G4 pour faciliter la pénétration du laser, tandis que le corps noir est en Ultradur S 4090G4, résine à très faible gauchissement.

L’équipementier fait le choix d’un PBT transparent au laser pour concevoir des boitiers d’asservissements facilement soudables en grande série. De plus, ce matériau présente de bonnes caractéristiques mécaniques pour s’intégrer facilement sous capot.

Le fabricant de moteurs électriques Precision Motors Deutsche Minebea GmbH (PM DM) fait appel à l’Ultradur LUX, nouveau membre de la famille des PBT (polybutylène téréphtalate) de BASF, pour la fabrication d’un module de commande de volet d’air soudé par laser.

Ce volet, installé derrière les grilles du radiateur, régule le flux d’air qui passe sous le capot pour refroidir le moteur et l’amener ainsi le plus rapidement possible à sa température optimale, pour maximiser ses performances. Il régule aussi la résistance à l’air lorsque le véhicule roule à vitesses élevées, procurant ainsi des économies de carburant.

Le module de commande, développé conjointement avec l’équipementier Röchling Automotive, est un actionneur miniature intégrant un engrenage, un moteur électrique et une unité électronique destinée à commander les volets d’air.

Pénétré plus facilement par le laser

L’utilisation de l’Ultradur LUX est inhabituelle dans la construction automobile de série, mais elle a été dictée par son indice élevé de transparence au laser. Les pièces fabriquées grâce à cette résine, comme ce boîtier, sont ainsi compatibles avec les techniques de soudage par faisceau laser.

En effet, la caractéristique phare du produit est sa transparence élevée vis-à-vis du rayonnement infrarouge à une longueur d’ondes de 800 à 1 100 nm. Et c’est justement dans cette plage de rayonnement qu’opèrent les faisceaux laser utilisés dans les soudeuses haute précision. L’amélioration de la transparence au laser permet d’accélérer les cadences de production car le faisceau pénètre plus rapidement le PBT Ultradur LUX que les autres grades PBT vendus sur le marché.

Hormis son indice élevé de transparence au laser, le PBT Ultradur LUX fait preuve d’une grande rigidité et d’une bonne stabilité dimensionnelle, même en conditions humides, deux propriétés-clés dans le domaine électrique et électronique.

Etant moins fragile que ses concurrents, ce matériau offre une flexibilité beaucoup plus grande dans la transformation et minimise le risque d’endommagement lors de l’usinage. Le grade utilisé pour cette application, l’Ultradur LUX B4300 G4, est renforcé à 20 % en fibres de verre.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ultradur.de/ & http://www.pmdm.de/

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur