Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

PLM : Autodesk élargit sa palette de services pour l’AEC en Cloud Computing

| | | | |

Par publié le à 04h12

PLM : Autodesk élargit sa palette de services pour l’AEC en Cloud Computing

Détecter les collisions entre les diférents corps d'état

L’éditeur, qui pèse déjà très lourd dans le domaine des outils de conception pour le monde de la construction, étend son offre de services à travers le Cloud Computing sous la marque BIM 360.

J’ai rencontré cette semaine Nicolas Mangon, Senior Director AEC Strategy & Marketing d’Autodesk pour faire un point sur l’approche maquette numérique pour la bâtiment (BIM) à travers le Cloud Computing que l’éditeur entend proposer.

« Le Cloud Computing va révolutionner la manière de travailler de nos clients en leur permettant d'accéder en permanence à leurs fichiers depuis n'importe où, sans avoir à se soucier des ressources nécessaires. Ce qui va fondamentalement améliorer la collaboration tout au long de la durée de vie des projets et accélérer l'innovation ».

Autodesk a lancé ses premiers services dans le domaine de l’AEC en septembre (stockage d’informations, rendering d’images, calcul de structure, bilan énergétique…) et déjà plus de 9 millions de personnes ont accédé à ces services, tandis que les ‘‘apps’’ pour iPhone ou iPad ont été téléchargées près de 9 millions de fois.

Notons que plus de 60 millions de téléchargements ont été faits chez Autodesk notamment pour des applications plus grand public tel SketchBook. « Nous avons mis 30 ans pour avoir 10 millions d’utilisateurs et moins d’un an pour en avoir 60 autres millions grâce au téléchargement d’applications », constate Nicolas Mangon.

Le BIM (Building Information Modeling) est né chez Autodesk avec l’acquisition de Revit. Aujourd’hui l’éditeur entend le lié avec la technologie Cloud Computing, c’est le BIM 360. Il faut dire que certains analystes optimistes qui estiment le marché du BIM actuellement à 1,6 milliards de dollars le voit atteindre 6,5 milliards à horizon 2020 grâce à l’appui du Cloud Computing. De quoi aiguiser les appétits !

6 services en ligne

« Pour nous le BIM 360, c’est avant tout un ensemble de services qui ont disponibles sous cette marque en attendant que ce soit le projet global autour de sa maquette numérique qui soit hébergé. Au-delà des services déjà évoqués nous en avons ajouté un certain nombre d’autres dont certains suite à des acquisitions ».

Autodesk BIM 360 Glue, issue de l’acquisition en décembre de Horizontal System, assure la détection de collisions entre les travaux des différents corps de métier du bâtiment, ainsi que de la coordination et de la collaboration. Il supporte une soixantaine de formats CAO et peu les mixer dans une même scène. Il tourne dans un navigateur internet.

Vela, issue de l’acquisition de Vela Systems en juin, est orienté vers la gestion des tâches sur le chantier. On arrive ainsi à suivre tous les composants nécessaires à un projet pour peu qu’ils soient marqués d’un code à barres. On peut aussi suivre l’historique de vie du composant pendant toute la durée de vie du projet. La maquette numérique 3D servant de support à la localisation des composants.

Autodesk 360 Infrastructure Modeler est destiné à faciliter le partage de données entre tous les acteurs via le Cloud Computing.

Autodesk BIM 360 Structural Analysis est le portage dans le Cloud Computing de la technologie issue de Robobat. Ce qui va permettre de décupler les calculs pour tester beaucoup plus d’alternatives de conception.

Autodesk BIM 360 Energy Analysis est la réponse à la demande grandissante de calculs énergétiques pour répondre aux attentes du développement durable.

Des services qui devraient rencontrer des succès similaires à ceux déjà offerts. Autodesk BIM 360 Rendering a par exemple a été utilisé par 100 000 projets depuis septembre représentant 3 millions d’heures de calcul. Le tout hébergé à 100 % chez Amazon.

A la semaine prochaine

Pour en savoir plus : http://www.autodesk.com/bim360

Jean-François Prevéraud, journaliste à Industrie & Technologies et l’Usine Nouvelle, suit depuis plus de 30 ans l’informatique industrielle et plus particulièrement les applications destinées au monde de la conception (CFAO, GDT, Calcul/Simulation, PLM…). Il a été à l’origine de la lettre bimensuelle Systèmes d’Informations Technologiques, qui a été intégrée à cette lettre Web hebdomadaire, dont il est maintenant le rédacteur en chef.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur