Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

PC industriels embarqués robustes et compacts

| | | | | | |

Par publié le à 23h13

PC industriels embarqués robustes et compacts

Des PC industriels consommant peu

Logés dans un boîtier robuste et compact, les PC embarqués de la série CX5000 de Beckhoff avec processeur Intel Atom offrent de nombreuses possibilités grâce à leurs interfaces système et d’E/S.

La gamme des PC embarqués de la série CX5000 de Beckhoff se caractérise par une très faible puissance dissipée avec un processeur Intel Atom Z510 de 1,1 GHz pour le CX5010, ou avec un Intel Atom Z530 de 1,6 GHz pour le CX5020.

Les interfaces de communication et de bus de terrain maître/esclave permettent leur intégration sur n’importe quel réseau. Ils peuvent être utilisés dans une large plage de températures de -25°C à +60°C.

Le PC embarqué CX5000 fonctionne sans ventilateur ni pièce tournante. Il dispose d’interfaces système (2 x Gigabit-Ethernet, 4 x USB, 1 x DVI-D) et permet de connecter les bornes d'E/S Beckhoff et les bornes EtherCAT.

Le système d’E/S EtherCAT propose des bornes maitre/esclave pour tous les bus de terrain usuels, de PROFINET à IO Link. En alternative, l’intégration de bus de terrain est également possible via le PC Embarqué CX5000 : il propose en option plusieurs maître ou esclave (EtherCAT, PROFIBUS, PROFINET RT, EtherNet/IP, CANopen), ou des interfaces de communication (RS232, RS422/RS485). En outre, ces d’extensions ne modifient pas ses dimensions extérieures. Il convient de souligner l’interface esclave EtherCAT qui lui permet de devenir un participant programmable et décentralisé d’une installation EtherCAT.

Les CX5000, qui se montent sur rail DIN, conviennent parfaitement en tant PC industriel compact pour PLC, Motion Control et visualisation.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.beckhoff.fr/CX5000
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur