Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Outils de simulation sonore des produits

| | | | | |

Par publié le à 09h00

Outils de simulation sonore des produits

La méthode PML facilite l'analyse de l'émission sonore d'un produit

La version 13.0 du logiciel Actran de MSC Software apporte encore plus de facilités aux bureaux d’études pour simuler rapidement et efficacement le niveau sonore des produits qu’ils conçoivent.

MSC Software annonce la disponibilité de la version 13.0 d'Actran. Cette version de son logiciel de simulation acoustique apporte une amélioration des performances, une simplification de l'utilisation des outils et de nouvelles fonctionnalités destinées à la modélisation et à l'optimisation de la composante sonore des produits.

Examinons les principales évolutions :

Nouveaux types d’éléments, nouvelles conditions aux limites

  • La prise en charge d'éléments de type ‘‘corps rigides’’ permet de modéliser des liaisons rigides entre les différentes pièces d’un modèle et d'appliquer les conditions aux limites adéquates, ce qui assure plus de souplesse dans la modélisation ;
  • L'amélioration du schéma d'intégration des éléments pyramidaux procure une évaluation plus robuste et plus précise des variables secondaires, telles que la vitesse particulaire et l'intensité acoustique ;
  • L'implémentation de la technologie PML (Perfectly Matched Layers) complète celle des éléments infinis et permet une autre façon de modéliser des conditions de non-réflexion acoustique. Du point de vue des calculs, cette technique est intéressante pour les hautes fréquences, car elle offre un niveau de précision comparable à celui des éléments infinis ;
  • La prise en charge de la formulation semi-empirique de Miki permet de tirer parti de cette formule simple d'utilisation pour modéliser une gamme supplémentaire de matériaux poreux ;
  • Le module Actran DGM gère de nouvelles conditions aux limites, dont une condition de Thompson. En permettant de simuler une excitation provenant d'un composant acoustique voisin, celle-ci prend en compte les effets de l'installation sur le rayonnement acoustique, grâce au couplage d'un calcul par Actran TM du champ libre proche avec un calcul par Actran DGM du champ lointain.

Plus de fonctionnalités…

Plusieurs nouvelles fonctionnalités ont été implémentées afin de répondre à diverses catégories de problèmes :

  • La prise en charge d'un microphone directif permet de modéliser avec précision la sensibilité des microphones à la directivité et la fréquence des champs acoustiques entrants ;
  • Des couches limites turbulentes hétérogènes permettent de modéliser les effets de décorrélation entre les pressions pariétales le long de différentes sous-surfaces chargées ;
  • Il est désormais possible de générer une excitation de champ sonore diffuse par la sommation des ondes planes en présence du fluide extérieur. Cela permet de prendre en compte la présence de la structure ou des objets environnants et leur influence sur le champ diffus, ce qui a pour effet d’améliorer la fidélité du modèle numérique ;
  • Une méthode d'intégration innovante assure la projection des niveaux de vibration dans une analyse de rayonnement avec encore plus de précision.  Ceci permet de travailler avec un maillage acoustique plus grossier, réduisant ainsi les temps de calcul et l'utilisation des ressources informatiques ;
  • Les données des fichiers d'entrée Nastran sont traduites en blocs de données équivalents dans Actran, économisant ainsi beaucoup de temps lors du prétraitement ;
  • La possibilité de projeter des résultats de CFD qui peuvent être soit périodiques dans l'espace, soit symétriques, accroît la flexibilité des interpolations d’écoulements ;
  • La possibilité de fonctionner en double parallélisme combine les avantages des différents types de parallélisme dans un même calcul.

Amélioration des capacités de post-traitement

Les performances de post-traitement ont été améliorées, et plusieurs nouveaux résultats quantitatifs sont pris en charge dans cette version :

  • indicateurs globaux (niveaux sonores globaux et valeur moyenne) ;
  • caractéristique tonale du signal lors du tracé de courbes par bandes d’octave ou 1/3 d'octave.

Plus de facilité d'utilisation

  • Les nouvelles caractéristiques d'Actran VI : meilleure visualisation des conditions aux limites telles que les déplacements, les rotations, les efforts ponctuels, les moments ponctuels et les profils équivalents de poutres ; validation d’une analyse et visualisation plus rapide des résultats. Tous ces éléments facilitent la modélisation et le post-traitement dans Actran VI ;
  • L'utilisateur peut écouter directement les niveaux de pression acoustique calculés, ce qui améliore l'interprétation des résultats ;
  • Diverses améliorations ont été apportées aux fonctionnalités de sélection d’entités d'Actran VI. Cette version comporte également la capacité de gérer les noms lors de l'importation ou de l'exportation de fichiers et de lire les commentaires des fichiers de maillage externes.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.mscsoftware.com/France

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur