Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

NTT quadruple le débit de transmission sans fil à 60 GHz

| |

Par publié le à 17h41

NTT quadruple le débit de transmission sans fil à 60 GHz

Transmetteur 60 GHz de NTT

En combinant quatre canaux de transmission radio, au lieu d’un seul jusqu’ici, l’opérateur télécoms japonais porte le débit à 15 Gbit/s. Il présente son transmetteur sans fil comme le plus compact du genre au monde.

Pas besoin de monter en fréquence pour doper le débit de transmission sans fil dans la bande de fréquences de 60 GHz. NTT explore une voie plus simple. En combinant les quatre canaux radio disponibles dans la bande de 60 GHz, l’opérateur télécoms japonais porte le débit à 15 Gbit/s. De quoi transférer un DVD de 4,7 Go en seulement 10 secondes. Cette technologie pourrait servir à télécharger sans contact du contenu multimédia des kiosques numériques disponibles dans les gares, les commerces et autres espaces publics.

Les transmetteurs sans fil à 60 GHz disponibles aujourd’hui exploitent un seul des quatre canaux disponibles au Japon: 57,24 - 59,40 GHz, 59.40 - 61.56 GHz, 61,56 - 63,72 GHz, et 63,72 - 65,88 GHz. Ils se limitent à une vitesse de 3,8 Gbit/s. Le mérite des chercheurs de NTT est d’avoir réalisé un transmetteur compact, présenté comme le plus petit du monde utilisant ces quatre canaux . Le transmetteur mesure 119 x 59 x 33 mm. Le module émetteur-récepteur a été miniaturisé pour tenir dans un pavé de 12 mm de côté sur 1,3 mm d’épaisseur. Il est intégré dans un substrat en céramique multicouches, avec les fonctions d’antenne à large bande sur une face, et celle du circuit micro-ondes sur l’autre.

Selon NTT, cette technologie pourrait dans l'avenir jouer un rôle clé dans la transmission sans contact de contenu numérique dont la taille se compte en gigaoctet. L’opérateur japonais poursuit le développement pour favoriser son intégration dans des kiosques multimédia publics, des enregistreurs vidéo numériques, passerelles Internet domestiques, etc.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus, cliquer ICI.


 

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur