Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Nexans protège le Château de Versailles

| | | |

Par publié le à 22h45

Nexans protège le Château de Versailles

Un véritable projet artistique pour cacher les échafaudages

Le groupe Nexans met son expertise du câblage au service de la rénovation du Château de Versailles en fournissant, dans le cadre d’une action de mécénat, son expertise technique et plusieurs centaines de kilomètres de câbles véhiculant de l’énergie électrique et des données.

On dit du Château de Versailles que les travaux n'y ont jamais cessé depuis Louis XIII ! Et c’est toujours le cas avec la campagne de restauration d’une partie de la toiture de l’Aile Nord, qui durera de 2008 à 2012.

Mais bien qu’il faille maintenir les lieux en bon état, il ne faut pas décevoir les 7 millions de touristes qui visitent chaque année le Palais du Roi Soleil. C’est pourquoi le gigantesque échafaudage nécessaire à cette restauration est dissimulé derrière une bâche peinte de plus de 1 000 m².

Cette toile, en PVC recyclable, conçue par l’artiste plasticien Pierre Delavie et réalisée par le groupe Athem, réunit agréablement sur une même image les éléments architecturaux de la façade réelle, entremêlés d’éléments végétaux recréés en volume de façon saisissante, d’où émergent inopinément quelques bustes de statues évoquant le parc : Versailles à la fois coté cour et coté jardin !

Le groupe Nexans a participé au financement de cette œuvre à hauteur de 350 000 euros, « œuvre qui donne une visibilité à son mécénat technique », comme tient à le souligner l’actuel président du Domaine de Versailles, Jean-Jacques Aillagon.

Un partenariat technique

En effet, depuis 2007, Nexans a entrepris une action de mécénat de 5 ans pour la rénovation du Grand Versailles, visant à améliorer la sécurité du Domaine, des visiteurs et des personnels y travaillant.

Cette action entre dans le cadre de la modernisation radicale de l’infrastructure du Domaine de Versailles qui est en cours. Un projet qui dépassera les 20 M€ avec l’implantation d’un pôle énergétique au sous-sol du Grand Commun. De là partiront des centaines de kilomètres de câbles distribuant l’énergie (Moyenne et Basse Tension) ou transportant les données (sécurité, télécommunication, informatique), ainsi qu’un réseau de fibres optiques reliant le Château au Domaine de Trianon. Un chantier qui englobera aussi la mise en œuvre de la climatisation dans le Château.


                                

                                       Le vrai savoir-faire de Nexans 
                                       se cache dans les souterrains



Dans le cadre de la convention de mécénat, outre un partenariat de compétence autour de ses savoir-faire techniques, Nexans fournira gracieusement 540 km de câbles, à parts égales entre l’énergie et les données, dont 22 % seront ignifugés. Ces derniers seront issus de la gamme AlSecure pour la sécurisation des bâtiments, qui résiste bien au feu grâce à la technologie INFIT (Innovative Fire Insulation Technology). Celle-ci évite la propagation des gaz toxiques et garantit une faible émission de fumées.

Parallèlement, une attention particulière est aussi portée à l’élimination des matériaux dangereux et au recyclage de tous les composants cuivre et plastique provenant des câbles déposés.

Louis XIV avait fait de Versailles une vitrine du savoir-faire artistique et industriel de son époque. Ses héritiers continuent l’entreprise.

Annie Fajoles

Pour en savoir plus : http://www.versailles.nexans.com
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur