Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

MTA développe un tableau de bord innovant pour la Moto3

| | | | | |

Par publié le à 23h25

MTA développe un tableau de bord innovant pour la Moto3

Tous les paramètres sous les yeux

Pour la nouvelle catégorie du Championnat du Monde de Motocyclisme Dellorto a fait développer par MTA un tableau de bord électronique spécifique.

Depuis cette année, la classe 125 cm3 a été remplacée par la classe Moto3 dans le Championnat du Monde de Motocyclisme. Un changement majeur puis le 125 cm3 2 temps fait place à un moteur monocylindrique de 250 cm3 à 4 temps.

C’est aussi l’arrivée d’un nouveau règlement technique dans lequel la Fédération Internationale de Motocyclisme demande, pour les trois prochaines saisons (2012-13-14), que toutes les motos participantes soient équipées d'un boîtier de commande moteur unifié, fourni par Dellorto. Cet équipementier italien a demandé à son compatriote MTA, spécialisé dans la production de composants électriques et électroniques destinés au marché automobile, de développer un tableau de bord spécifique pour cette nouvelle classe.

Pour ce tableau de bord, MTA a développé un logiciel qui implémente directement sur l'afficheur le protocole et les fonctions de visualisation prévues dans le boîtier de commande moteur. Il commande ainsi l'indicateur à aiguille et l'allumage des voyants.

Le logiciel développé par MTA a surtout permis de construire de manière personnalisée pour cette application le graphisme de l'afficheur (un LCD dot-matrix, 128 x 112 pixels) en choisissant le type d'écrans et d'objets graphiques (icônes, barres graphiques, etc.) pour mieux les visualiser sur la page graphique.

Suivre le moteur en direct

Ce tableau de bord comporte 9 voyants avec des LED à luminosité intense pour garantir une visibilité parfaite en cas de lumière intense et même lorsque l'écran du casque est fumé. L'aiguille du compte-tours est de type racing, ultralégère et parfaitement réglée. Elle permet de contrôler sans aucun retard les évolutions des moteurs les plus performants grâce notamment à des logiciels de pilotage étudiés expressément pour ces dynamiques. La graduation du compte-tours est adaptée aux régimes de rotation des moteurs de compétition et va jusqu'à 17 000 tr/mn.

Du fait de son utilisation exclusivement diurne ou avec éclairage nocturne, l'aiguille ne requiert aucune rétro-illumination. De ce fait ses dimensions et sa masse sont très réduites ce qui la rend plus rapide et insensible aux vibrations. Toutefois, pour augmenter la visibilité globale de l'afficheur, un éclairage de fond de couleur blanche accentue le contraste.

Enfin, pour tenir compte des mauvaises conditions climatiques toujours possibles lors des courses de motos, une sortie spéciale pour câble a été développée. Elle a été scellée avec un degré de protection IP67 et se termine sur un connecteur militaire à 13 voies, en mesure de résister à n'importe quel genre de sollicitation et de garantir l'étanchéité, même en cas de pluie intense.

Compte tenu de ses caractéristiques et bien que le règlement ne l'impose pas, ce tableau de bord a été spontanément adopté par la quasi totalité des équipes engagées.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.mta.it/

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur