Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Logiciel de modélisme et de gradation en 3D pour l’habillement

| | | | | | |

Par publié le à 03h25

Logiciel de modélisme et de gradation en 3D pour l’habillement

Combiner 2D et 3D pour réduire les prototypes

Lectra intègre dans son logiciel Modaris V7 le couplage du 2D et 3D pour limiter le nombre de prototypes de vêtements avant de lancer la fabrication.

Lectra, spécialiste des solutions technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux souples (textiles, cuir, tissus industriels et composites), annonce la version V7 de Modaris, sa solution logicielle de modélisme et de gradation pour l’habillement, qui intègre désormais la technologie de prototypage en 3D développée par Lectra.

Lectra a investi dans la recherche et le développement d’une solution de prototypage virtuel en 3D adaptée au monde de la mode. Avec Modaris V7, cette technologie 3D se retrouve au cœur du processus de développement des modèles. Lectra entend ainsi aider les industriels de la mode à optimiser la phase de conception de leurs collections, essentielle à leur rentabilité et leur compétitivité.

Pour se distinguer de ses concurrents et fidéliser ses clients, chaque marque doit pouvoir garantir un ‘‘bien-aller’’ constant. L’utilisation de la 3D comme langage commun constitue une alternative efficace au prototypage manuel pour accélérer le développement des modèles et l’optimisation de leur ‘‘bien-aller’’.

Réduire les prototypes

Avec Modaris V7, les patronnages peuvent être construits puis immédiatement visualisés en 3D dans le tissu choisi. Toute correction apportée à l’écran est directement appliquée au patron en 2D. Les modifications sont alors visibles en temps réel, à plat comme en 3D. Ce processus interactif permet de diminuer considérablement les coûts et les délais de développement associés au prototypage. Les premières entreprises qui l’utilisent indiquent, en moyenne, avoir réduit de moitié le nombre de prototypes physiques.

Les entreprises bénéficient ainsi de la maîtrise et de la souplesse nécessaires pour prendre des décisions rapidement et devancer la concurrence. Ces atouts sont particulièrement importants pour les entreprises de mode qui doivent surveiller étroitement leurs plannings et leurs coûts, tout en créant des produits adaptés à des consommateurs aux morphologies très variées.

Modaris V7 réunit le meilleur du modélisme, du rendu matière et du prototypage 3D dans un processus numérique unique et continu. Un patronnage peut être associé à différentes matières, imprimés, tissés, mailles, couleurs et illustrations, afin d’en pré-visualiser le style et de l’adapter à n’importe quelle taille. L’entreprise peut ainsi garantir un ‘‘bien-aller’’ plus précis dans toutes les tailles et une qualité optimale du vêtement.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.lectra.com
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur