Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Les textiles dopent leurs performances

| | |

Par La rédaction publié le 15/12/2017 à 00h50

Editions
Abonnés

Les textiles techniques sont devenus indispensables pour de nombreux secteurs. Tirés, entre autres, par le développement des composites et la quête de matériaux à la fois souples et résistants, ils se dotent de fonctionnalités inédites grâce aux nouveaux procédés de confection et d’apprêtage des fibres.

Innovantes par nature, les entreprises des textiles à usages techniques (TUT) s’appuient sur des savoir-faire pointus et sur l’ensemble des nouvelles technologies, telles que l’électronique et le numérique, afin de développer les textiles de demain. Intelligents, interactifs ou connectés, ces textiles contribuent à l’émergence de solutions performantes pour répondre aux contraintes du futur. Un objectif qui pousse la filière textile à diversifier ses procédés et ses marchés. Agriculture, construction, génie civil, médical, emballages ou encore équipements pour le sport et les loisirs sont quelques applications dans lesquelles les textiles apportent une valeur ajoutée. Le marché mondial des textiles techniques représentait 147?milliards de dollars en 2014. Celui des fils (couture, suture, corde) s’élevait à 10,2?milliards de dollars (8,6?milliards d’euros), avec un volume moyen de 1,4?million de tonnes. Celui des étoffes (textiles enduits, pneumatiques, filtres) atteignait 109?milliards de dollars (92,2?milliards d’euros), avec 18,1?millions de tonnes. Enfin, celui des non-tissés (produits d’hygiène, lingettes, filtration) générait 27,8?milliards de dollars (23,5?milliards d’euros), avec 8,9?millions de tonnes. 1. Source Fibres ou fils à usages techniques Les fibres sont multiples. Elles se partagent en deux grandes catégories : celles d’origine naturelle et celles d’origine chimique. Apparues au siècle dernier, ces dernières ont permis d’atteindre de nouvelles performances et d’accélérer le développement des textiles à usages techniques. On peut les classer en différentes familles. Les fibres d’origine naturelle (animale ou végétale) présentent[…]

Vous devez être abonné à Industrie & Technologies pour accéder à ce contenu

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous

Déjà abonné ?

Email Invalide

Mot de passe Invalide

Mot de passe oublié ?
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique