Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Les Mines d’Ales cherchent des idées innovantes

| | | | |

Par publié le à 10h51

Les Mines d’Ales cherchent des idées innovantes

Venez innover en Languedoc Roussillon

L’incubateur technologique Innov’Up lance un concours pour trouver des porteurs de projets innovants désireux de s’installer en Languedoc Roussillon. Les meilleurs dossiers bénéficieront de son soutien pendant 12 mois et se partageront 40 k€.
 

L’incubateur technologique de l’Ecole des Mines d’Alès et du Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation (CEEI) de la CCIT de Nîmes, Innov’Up, organise du 05 avril au 1er juin un ‘‘concours d’idées innovantes’’ dans le domaine des biotechnologies, des sciences de l’ingénieur et de l’informatique.

Ce concours s’adresse à tous les inventeurs, ingénieurs, chercheurs qui souhaitent tester la faisabilité d’une idée qu’ils jugent innovante, et qui envisagent, par la suite, d’installer leur entreprise en Languedoc Roussillon.

L’incubateur Innov’Up apporte 5 services :

- des conseils pour établir le plan d’affaires et rechercher des financements ;
- l’appui scientifique et technique des Laboratoires des Mines d’Alès (informatique, matériaux et environnement) et de ses 2 plates-formes (Mécatronique et Risques) ;
- des formations pour démarrer son projet et consolider ces connaissances ;
- des solutions logistiques et immobilières pour héberger le projet, puis l’entreprise ;
- un financement pour se consacrer pleinement à son projet.
Parmi toutes les idées de produits ou de services qui feront acte de candidature d’ici au 1er juin, un jury fera une première sélection en évaluant l’amélioration significative apportée à un procédé, un service, un produit ou un mode de commercialisation.

Obtenir le support de l’incubateur

Les candidats retenus participeront en septembre à un séminaire animé par des experts de l’innovation et de l’entreprenariat. Ce sera l’occasion de mûrir leur idée et de réaliser une première étude de marché et de faisabilité.

Après ce séminaire, chaque participant présentera son idée, revue et corrigée, devant un jury de professionnels. Les lauréats pourront alors intégrer l’incubateur Innov’Up, où ils seront accompagnés de façon personnalisée pendant une période de 12 mois.

Ils pourront aussi suivre une formation à Sud Paris - Ecole de Management. Enfin, ils se partageront une avance de 40 000 €.

En 5 ans, Innov’Up a accompagné 83 projets d’entreprises innovantes, dont 26 ont abouti à la création d’une start-up implantée en Languedoc Roussillon. La pérennité à 3 ans de ces jeunes entreprises dépasse 90 %. Le montant des capitaux levés auprès de financeurs privés atteint 7,6 millions d’euros.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.innovup.com

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur