Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Triton disséqué, drones herculéens, vignoble connecté… les meilleures innovations de la semaine

| | | | | | |

Par publié le à 12h06

Triton disséqué, drones herculéens, vignoble connecté… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié notre décryptage sur les origines du malware Triton, capable de s'attaquer aux sites industriels. Vous vous êtes également intéressés aux micro-drones capables de tirer  jusqu'à 40 fois leurs poids. Enfin, notre reportage sur le vignoble connecté a également retenu votre attention.

L'origine du malware Triton

L’expert en cybersécurité FireEye a publié son dernier rapport sur le malware Triton, le virus détecté en 2017 et capable de tétaniser les sites industriels. Selon l’entreprise américaine de sécurité informatique FireEye, ce virus - qui touche les systèmes de contrôle industriels (ou ICS) - avait été déployé par le Central Scientific Research Institute of Chemistry and Mechanics (ou CNIIHM), un établissement de recherche gouvernemental russe situé à Moscou. En ciblant directement le matériel industriel et non l'environnement informatique, Triton constitue un cas d'école unique dans le domaine de la sécurité informatique.

Des micro-drones à la force herculéenne

En collaboration avec le Département d’ingénierie mécanique de l’Université Stanford, aux États-Unis, l’équipe du Laboratoire de systèmes intelligents (LIS) de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a mis au point une famille de micro-drones pouvant tracter quarante fois leur masse. Baptisés FlyCroTugs - contraction de « Flying, micro, tugging robots », littéralement « micro-robots volants tracteurs » - ce drones tiennent au creux de la main.  Une prouesse rendue possible par l'étude d'un insecte ingénieux la guêpe, qui n'hésite pas à traîner une charge au sol si celle-ci est trop lourde.

Un cocktail de technologies pour la viticulture

Dans le département de l'Hérault, le projet du Mas numérique a permis de déployer 15 technologies innovantes sur un vignoble en exploitation. Tous commercialisés, ces outils complémentaires sont pour la première fois utilisés ensemble pour faire face à deux problématiques concrètes pour les viticulteurs : augmenter l’efficacité de la protection des plantes et mieux gérer la qualité et les rendements.

Lufthansa passe à la fabrication additive

Synonyme de légèreté, de rapidité et de liberté de conception des pièces, l'impression 3D métallique a séduit la compagnie aérienne allemande Lufthansa. Avec son tout nouveau " Additive Manufacturing Center", véritable usine et centre d'innovation dédié à la fusion laser sur lit de poudre, elle peut désormais fabriquer ses propres pièces détachées, notamment pour des éléments moteur.

Un robot reproduit les prouesses aériennes des insectes

Dans le cadre du projet DelFly porté depuis dix ans par le MAVLab (Micro Air Vehicle Laboratory) à l’Université technologique de Delft aux Pays-Bas, les chercheurs s’intéressent aux mécanismes de contrôle du vol chez les insectes. Ils développent un système autonome miniature volant avec des ailes battantes. Tous les mouvements sont assurés par deux paires d’ailes équipées de mécanismes de battement individuels dont l’orientation relative peut être modifiée pour contrôler les mouvements.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur