Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Les innovations françaises des JO 2012

| |

Par publié le à 11h47

Les innovations françaises des JO 2012

Les JO de Londres se dérouleront du 27 juillet au 12 août 2012.

Les champions français des jeux olympiques de Londres sont des sportifs mais aussi...des industriels. Une semaine avant le top départ, Industrie & Technologies vous propose un passage en revue des innovations, côté vestiaires et côté tribunes.

L'innovation française est dans les starting-blocks pour les JO de Londres, qui débuteront le 27 juillet prochain. Dix entreprises sélectionnés pour participer à l'organisation de ces Jeux olympiques ont répondu présentes hier à l’invitation de Valérie Fourneyron, ministre des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur et Fleur Pellerin, ministre des PME, de l'innovation et de l'économie numérique. Certaines de ces entreprises seront immédiatement visibles du grand public (équipements sportifs, drapeaux…), d’autres moins : gestion du service informatique pour Atos, toitures éphémères pour la PME Serge Ferrari… Mais elles partagent le fait d'être les plus compétitives dans leurs domaines respectifs.

L’autre valeur ajoutée qui semble distinguer les entreprises françaises dans ces jeux est la prise en compte de la dimension environnementale. Que ce soit la fourniture d’énergie, en partie renouvelable, via GDF-Suez et le fabricant de chaudières à biomasse auvergnat Compte R, ou l’emploi de matériaux recyclables pour Serge Ferrari, il a fallu s’adapter à un cahier des charges exigeant pour ces JO de Londres, qui se revendiquent comme les plus verts jamais organisés.

Ludovic Fery    
 

  • atos

    Partenaire informatique mondial des JO, l'entreprise s’occupera des prestations « invisibles », comme la publication des résultats des athlètes.

  • Serge Ferrari

    La PME de fabrication de textiles composites a couvert les tribunes du stade olympique de Londres. Ces toiles tendues seront démontées à la fin des JO, tous comme les gradins temporaires. Le matériau pourra être recyclé, via le procédé de valorisation Texyloop, développée par la PME.

  • Laporte Ball Trap

    La PME située dans les Alpes-Maritimes est le fournisseur exclusif des cibles et des machines pour les épreuves de ball trap. Les produits Laporte sont déjà expérimentés, à Rio en vue des prochains JO de 2016.

  • Compte R

    La PME auvergnate a exporté une chaudière à bois d’une capacité de 3000 kilowatts pour chauffer le village olympique.

  • Normalu Barrisol

    L’entreprise basée au sud de Mulhouse a fourni et installé 600 m2 de plafond tendu pour la piscine olympique, conçue par l’architecte Zaha Hadid.

Play Pause diaporama  Les innovations françaises des JO 2012
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur