Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Les épidémies traquées grâce à l’ADN

| | | |

Par publié le à 20h00

Les épidémies traquées grâce à l’ADN

La bactérie Klebsiella pneumionae en culture

Grâce au séquençage, des chercheurs ont retracé l’historique d’une série d’infections survenue en 2011 aux Etats-Unis. La technique pourrait être utile pour prévenir les épidémies à l’hôpital, en particulier dans les unités de soins intensifs.

Il n’y a pas que les criminels qui peuvent être confondus par leur ADN. En juin 2011, c’est la bactérie Klebsiella pneumoniae, responsable d’une épidémie ayant causé six morts au National Institute Hospital Clinical Center dans l’Etat du Maryland, qui a pu être contenue.

L’équipe d’Evan Snitkin, chercheur au National Human Genome Research Institute, a eu recours au séquençage intégral, technique d’analyse de génomes complets, pour retracer l’historique de la transmission de la bactérie. Les résultats de l’étude sont publiés dans l’édition de Science Translational Medicine du 22 août 2012.

Les chercheurs ont pu retracer la source de l’infection, à savoir un patient ayant quitté l’hôpital trois semaines avant la contamination suivante. En se multipliant, la bactérie a subi quelques mutations génétiques. Le séquençage intégral a permis d’identifier ces mutations, et ainsi d’établir l’ordre dans lequel les six patients ont été infectés. Les généticiens ont même pu déterminer qu’un cas de transmission avait eu lieu par l’intermédiaire d’un ventilateur, pourtant rigoureusement nettoyé.

Alors que la réactivité est de mise pour endiguer les infections nosocomiales, la technique du séquençage intégral, de plus en plus rapide et bon marché, pourrait constituer une arme préventive supplémentaire.

Ludovic Fery

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur