Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Les chocs des pneus de voiture transformés en énergie

| | |

Par publié le à 15h39

Les chocs des pneus de voiture transformés en énergie

Dispositif de collecte d'énergie des pneus

Le centre de recherche belge en microélectronique Imec et l’institut de recherche hollandais Hoslt Centre ont développé un Mems capable de récupérer l’énergie des vibrations induites dans les pneus de voiture.

Un microgénérateur d’énergie sous forme de microsystème électromécanique (Mems). Tel est le dispositif miniature de collecte d'énergie (Energy Harvesting) conjointement développé par l’institut de recherche belge en microélectronique Imec et le centre de recherche hollandais Holst Centre. Il se destine à la récupération d’énergie des vibrations et chocs induits dans les pneus de voiture. Il affiche une puissance de sortie record de 489 μW à la fréquence de résonance de 1 011 Hz. Il est utilisable pour l’alimentation en courant de capteurs sans fil embarqués dans le pneu.

Dans un pneumatique, à 70 km/h, le dispositif peut fournir une puissance de 42 μW constante, suffisante pour alimenter un nœud simple de capteurs sans fil. L’élément de récupération se compose d'une couche piézoélectrique en sandwich entre deux électrodes métalliques, formant un condensateur. A la pointe, une masse est attachée, soumise aux vibrations provoquées par le pneumatique. Les déformations transmises à la couche piézo-électrique génèrent une tension électrique aux bornes du condensateur.

Comme matériau piézoélectrique, le dispositif utilise le nitrure d'aluminium (AlN). Il peut être fabriqué sur des plaquettes de six pouces avec des procédés de micro-usinage compatibles avec la fabrication à faible coût de circuits intégrés électroniques.

L’Imec affirme avoir validé l'utilisation de ce récupérateur d’énergie sur les pneus de voiture en remplacement des piles alimentant les capteurs de surveillance de l'intégrité des pneus, de la pression, de l'état de la route, ou du style de conduite.

Ridha Loukil

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur