Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Les cellules souches dopées par le graphène

| | |

Par publié le à 09h00

Les cellules souches dopées par le graphène

Le carbone monocouche accélère la transformation en cellules osseuses

Les applications du graphène ne semblent pas prêtes de se tarir. Dans le secteur médical, le matériau pourrait stimuler la culture des cellules souches.

Nouveaux diagnostics, optimisation de l'imagerie ou thérapies innovantes… Le graphène pourrait demain révolutionner le secteur médical. D'après des travaux parus récemment dans la revue ACS Nano, le cristal monocouche est aussi porteur de promesses pour l'essor des cellules souches.

L’équipe de Barbaros Ozyilmas, au Centre de Recherches sur le Graphène de l’Université nationale de Singapour, a découvert que le graphène pouvait contribuer à transformer, en culture, des cellules souches mésenchymateuses humaines en cellules osseuses. Non seulement le matériau s’est avéré d'une bonne compatibilité avec les tissus biologiques, mais il a en plus accéléré le processus de différenciation cellulaire. Les chercheurs ont constaté qu'il était ainsi un aussi bon stimulant que le BMP-2, une protéine utilisée habituellement comme facteur de croissance pour la régénération osseuse.

Les biologistes veulent mieux cerner les mécanismes à l'origine d'un tel phénomène, avant de réaliser des essais in vivo. Si le graphène tient ses promesses, il pourrait être utilisé chez l'homme comme une feuille entre le tissu à réparer, muscle, os ou cartilage, et l'implant chargé en cellules souches.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : http://pubs.acs.org/

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur