Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Les 10 meilleures innovations de l’année sont…

| | | | | |

Par publié le à 09h00

Les 10 meilleures innovations de l’année sont…

Sea Bubble, le taxi flottant.

Quelles sont les innovations qu'il ne fallait pas manquer au cours de l’année qui vient de s'écouler ? Pour fêter la fin de l’année 2017 en beauté, Industrie & Technologies vous propose de (re)découvrir 10 innovations présentant un fort potentiel pour des applications variées et qui ont été les plus appréciées...par nos lecteurs. En pole position, l’indétrônable adhésif inspiré des geckos, qui est resté en tête de nos audiences pendant de longues semaines. Suivi de la Renault électrique open source, du vélo imprimé en 3D qui a réalisé 1000 kilomètres et des métamatériaux qui se déforment de façon réversible !

 

1. Un adhésif photosensible inspiré des geckos

La patte de gecko est un sujet passionnant pour les chercheurs. Ces derniers s’en inspirent pour créer des matériaux avec de nouvelles propriétés. En effet, des scientifiques allemands ont mis au point en début d’année un adhésif synthétisé à partir de polymères à cristaux liquides (LPC). Un matériau sensible aux rayons UV, offrant une méthode plus douce pour contrôler l’adhérence. 

2. Une Renault électrique open source

A l’occasion du CES 2017, Renault avait étonné en présentant un véhicule open source sur la base Twizy. Entièrement personnalisable, le concept est à destination des start-up, laboratoires, chercheurs et clients privés qui pourront réaliser leur propre véhicule électrique (jusqu’à la carrosserie) avec applications associées. 

3. 1000 km pour ce vélo imprimé en 3D

Pendant 13 jours (du 8 au 20 janvier), deux designers de Sculpteo (Piotr Widelka et Alexandre d’Orsetti) ont décidé de réaliser un test grandeur nature de leur vélo imprimé en 3D à moins de 4000 euros. Les deux compères ont parcouru 1000 km environ depuis Las Vegas jusqu’à San Francisco. 

4. Des métamatériaux qui se déforment de façon réversible

Des chercheurs de l’université du Michigan se sont intéressés à une famille de métamatériaux (matériau composite artificiel aux propriétés électromagnétiques) pour leur capacité à modifier leur rigidité de façon réversible, sans être endommagés ou altérés. Cette famille devrait intéresser particulièrement les acteurs de l’automobile, du pneumatique de vélo, et l’industrie spatiale. 

5. Une structure originale pour renforcer les matériaux

Une drôle de structure aux formes aériennes a été décrite par les chercheurs du MIT dans la revue Science Advances : c’est un gyroïde. Sa plastique rappelant la houle de la mer lui permet d’atteindre une grande résistance pour une densité bien plus faible qu’un matériau classique. Seul petit bémol : difficile d’atteindre ce genre de forme sans utiliser l’impression 3D. 

6. Des capteurs de détection des liquides imprimés en 3D

Une encre composite à forte conductivité électrique (jusqu’à 2350 S/m) a été mise au point par des chercheurs de l’Ecole Polytechnique de Montréal. Utilisé comme matière première, ce composite permet d’imprimer en 3D des capteurs pour détecter des liquides.

7. Un polyamide pour alléger les voitures

Arkema a mis au point un polyamide haute-température spécialement conçu pour l’allégement des véhicules. Ce nouveau matériau peut être hybridé avec du métal pour former des pièces structurales plus légères, adaptée aux grandes cadences de l’automobile. 

8. Deux drones gonflables tout-terrain

Légers, compacts et tout-terrain, les deux drones gonflables de la start-up Diodon ont été présentés lors du salon du Bourget, en juin dernier. Les engins à l’armature gonflable offrent plusieurs avantages : leurs branches, souples et remplies d’air, peuvent absorber les chocs et plier sans casser. 

9. Sea Bubble, le taxi flottant

En juin dernier, le taxi flottant Sea Bubble a réalisé ses premiers tests sur la Seine, à Paris. Il s’agit plus exactement d’un bateau qui sort de l’eau en prenant de la vitesse, flottant sur des patins immergés. Le but : faire de ces « bulles flottantes » de vrais taxis qui pourraient participer à réduire les embouteillages des grandes villes. 

10. Une appli pour trouver un endroit loin du bruit

Besoin d'un endroit calme et reposant pour bouquiner en paix ? L'application NoiseCapture permet de cartographier le bruit de manière participative. Développée par des chercheurs du CNRS et de l'IFSTTAR, cette application vise à cartographier l'environnement sonore.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur