Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

DOSSIER :

Le tour des technologies propres au Canada

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Le tour des technologies propres au Canada

| | | | | | |

Par publié le à 17h16

Le tour des technologies propres au Canada

Le Canada, un pays vert

Les technologies propres ou "cleantechs" sont en plein boom au Canada. De nombreuses entreprises mettent le paquet sur la R&D et l'industrialisation de procédés innovants dans les secteurs de l'eau, des énergies renouvelables, des déchets ou de l'efficacité énergétique. La majorité considère l'Europe et ses politiques environnementales pionnières comme un eldorado à l'export. I&T vous propose donc un tour du pays en quelques technologies clé.

Le pays à la feuille d'érable compte quelque 700 entreprises officiant dans le secteurs des cleantechs. Selon un rapport du cabinet Analytica Advisors, le secteur représente le troisième bastion industriel du pays avec 45 000 emplois directs, derrière les activités liées aux extractions minières (53 000 emplois) et pétrolières (52 000). Plus significatif : le même rapport estime que le poids total de cette industrie devrait passer de un milliard de dollars canadiens en 2010 à quelque trois milliards en 2020.

Si le secteur semble assez disparate entre les énergies renouvelables, le traitement de l'air et de l'eau ou l'efficacité énergétique des procédés industriels, des transports et du recyclage, ces entreprises partagent deux caractéristiques. D'abord, un gros pari sur l'innovation : leurs dépenses en R&D (985 millions de dollars de CA en 2010) les placent au second rang du pays, derrière l'industrie aérospatiale (1 255 million de dollars de CA). Un foisonnement de start-up et de PME est ainsi affairé à démontrer la faisabilité industrielle de ces technologies de pointe. 

Deuxième point commun : une orientation très claire vers l'export, dans un pays aux ressources matérielles et énergétiques énormes. Avec en ligne de mire, le Vieux continent. Selon le rapport d'Analytica Advisors, la majorité des chefs d'entreprise du secteur consièrent les politiques environnementales de l'Union européenne comme une opportunités pour leurs activités. 

Signe des temps, le gouvernement fédéral canadien a identifié pour la première fois en 2012 les technologies propres comme un secteur d'investissement majeur. I&T vous propose donc une sélection non exhaustive des technologies innovantes au pays de la feuille d'érable, qui pourraient demain faire rimer efficacité et sobriété.

Hugo Leroux

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique