Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Le simulateur d’ondulation capillaire

| | | |

Par publié le à 19h00

Le simulateur d’ondulation capillaire

Des mèches comme celles-ci sont chargées dans la machine Move Hair.

Comment s’assurer qu’un produit capillaire, en plus d’embellir la chevelure, la rende aussi plus fluide dans ses déplacements ? L’Oréal prend ce sujet très à cœur, grâce à une machine développée en interne.

Move Hair est un automate qui reproduit fidèlement les mouvements de la tête, que la personne se déplace lentement, rapidement, ou que celle-ci s’arrête subitement. Le but est de voir comment les cheveux réagissent dans un contexte dynamique. L’effet recherché est bien sûr l’ondulation, image imposée par de nombreuses publicités.

Conçu avec l’aide d’une société extérieure, le robot Move Hair promène les mèches de cheveux sur un bras à différentes vitesses. Cinq caméras permettent d’acquérir leurs mouvements, en 2D comme en 3D. Les chercheurs peuvent ainsi prédire l’effet ondulant d’un traitement capillaire, comme un après-shampoing.

Le développement de la machine a coûté 200 000 euros à L'Oréal.

Ludovic Fery
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur